Fantastique - Forum de Fictions
♥️~~♦️Hey,hey!Bienvenu à toi cher invité♦️~~♥️
Tu souhaite,rigoler,t'amuser,fictionner?
Alors tu as trouver le bon endroit!
Ici,les membres sont aussi fou les uns que les autres.
Inscri(e)toi,je te promet que tu ne sera pas déçu(e)!
Ou alors tu est déjà membre,dans ce cas fonce te connecter! x)

~Passe un agréable moment sur Fantastique~

Tu peut voir l'un des RPs que nous avons fait en cliquant >Ici<

Fantastique - Forum de Fictions

♠~Bienvenu(e).Ici, nous pourront parler, de mangas, du japon, ou d'autre chose, mais nous faisons aussi nos propre fics .Une bonne ambiance & des membres tout plus déjanté(e)s les uns que les autres,Welcome to Fantastique! ~♠
 
AccueilAccueil  Tchat vocalTchat vocal  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Larmes de sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chayenne
Nouveau membre
Nouveau membre
avatar

Date d'inscription : 25/02/2012
Age : 25
Localisation : assoupi sous l'ombre d'un arbre dans sa forme de louve

MessageSujet: Larmes de sang   Sam 17 Mar 2012 - 23:32


bon je me lance ^^. voici une histoire que j'ai écris il y a un certain temps.
je l'ai un peu modifié mais sinon j'ai pas beaucoup changé dans l'histoire.

j’espère qu'elle vous plaira
Revenir en haut Aller en bas
Chayenne
Nouveau membre
Nouveau membre
avatar

Date d'inscription : 25/02/2012
Age : 25
Localisation : assoupi sous l'ombre d'un arbre dans sa forme de louve

MessageSujet: Re: Larmes de sang   Sam 17 Mar 2012 - 23:33

Larmes de sang

Je l‘ai vue pour la première fois, il y a de cela à peu près trois ans. C’était une belle Journée d’été et il faisait très chaud. Malgré cela, j’étais parti m’entrainer dans la forêt qui entourait ma maison.

Je suis née dans une famille d’exorcistes et de médiums. J’étais donc habitué à voir des fantômes en tout genres. J’avais même le fantôme d’un renard, Hiro, comme meilleur ami et pourtant, lorsque je le vis, je fût extrêmement surprise. Il pleurait, non pas des larmes de glace comme les autres fantômes, mais des larmes de sang. C'était la première fois que je voyais ça. Fascinée je voulus l’approcher et lui parler. Mais au moment où je fis un pas en avant, il disparût. Depuis ce jour, je faisais régulièrement des randonnées les après-midi, dans l’espoir de le revoir et de pouvoir le revoir ne serais-se qu’une fois. J’avais beau chercher, il restait introuvable. Sans m’en apercevoir deux ans étaient passé sans succès et je dû partir pour le lycée.

Notre maison était beaucoup trop isolée pour que je puisse aller à l’école comme tout les autres enfant. D’autant plus que je devait être instruit dans les traditions familiales et donc, mes parents décidèrent de me scolariser par correspondance. Mais pour le lycée,ma famille crut bon de m’envoyer dans un internat, avec comme prétexte que je devrait être apte à socialiser avec des autres de mon âge.

Je dus donc partir, mais Hiro m’accompagna. Les jours au lycée étaient paisible et pour être sincère je m’ennuiais à mort. Les leçons étaient trop faciles et j’était habitué à m’entraîner toute la journée, non pas à rester assise pour des cours qui ne m'intéressaient pas le moins du monde. Tant qu’aux élèves, ils me me croyaient tous folle. Vue qu’ils ne pouvaient pas voir Hiro, à chaque fois que je lui parlait, ils me lançaient des regards de cinglés. Mais j’en avais l’habitude, ça avait toujours été comme ça. Et je refusait de cacher mon don pour leur faire plaisir.

Quand au fantôme au larmes de sang, je l’avais presque complétement oublié. Ce fus donc une grande surprise lorsque je le revis dans les dortoirs des filles, plus précisément dans ma chambre. Il était là, assis en tailleur sur mon lit et me souriait. Ses cheveux blonds flottaient aux gré d’une brise inexistante et il m’observait de ses grands yeux bleus. Je remarquais que malgré le fais que sa posture et ses mimiques exprimaient la joie et la bonne humeur, ses yeux continuaient à verser des larmes de sang.
Je croyais rêver, mais je m’en rendis vite compte que ce n’étais pas le cas, lorsqu’il m'adressa la parole: << Yo! Ça fait un bail, nan?! Moi c’est Ed et toi? >>

Sa joie me déstabilisa et je lui répondit d’une voix incertaine. Ça a dû l’amuser, vue qu’il s’éclata de rire et je dois dire que son rire était très contagieux. Nous rîmes un bon bout de temps et une fois calmé on parla de tout et de rien. Je sais, cela doit sembler bizarre. Pendant deux année je le cherche sans réussir à le contacter et tout d’un coup il apparait quand j’avais abandonnée mes recherches.
Mais bon, les Esprits étaient comme ça. Ils n’avaient pas le même sens du temps que nous.
J’appris donc qu’il avait été assassiné par son propre père et qu’il avait perdu quelque chose d’important, ce qui l’empêchait de se reposer en paix. Je lui promis de l’aider à retrouver ce qu’il avait perdu et j’étais fort décidé à le faire.

Les semaines prochaines on passa à se voir toutes les nuits et je réfléchissait à ce que pouvait être cette chose si importante. Quand je le demandais à Ed, il prétendait de ne pas s’en souvenir et déviait la conversations vers un autre sujet. Avec le temps, on n’en parla même plus et parfois il apparaissait en plein jour avec Hiro pour faire des farces à mes professeurs. J’étais toujours morte de rire en voyant les réactions des enseignant et de mes camarades de classe, lorsqu’une craie se mettait à écrire par elle même.

Les jours devenaient toujours de plus en plus amusants et notre amitié se renforçait de plus en plus. Je croyais que ce serait toujours comme ça, mais j’avais tord. Six mois plus tard, je l’ai retrouvé assit sur mon lit, comme il en avait l’habitude. Mais ce jour là était différent. J’avais un fort présentiment tout au font de moi. Pour la toute première fois depuis que je l’avait rencontré, il ne pleurait pas et son sourire était calme et sincère. Un noeux se forma dans ma gorge et je compris que le temps des adieux étais venu. Ma voix tremblait lorsque je lui parlais: << Alors, tu l’as retrouvé?! Cette chose importante....>>

<< Oui >> il y eût un moment de silence pendant la quelle il se leva et me prit dans ses bras. << c’est grâce à toi! Tu as toujours voulu savoir ce que j’avais perdu et cette fois je vais te le dire.>> Il s’éloigna de moi et au four et à mesure qu’il parlait, je vis qu’il disparaissait. Je me retenais de ne pas pleurer et essayais de lui sourire, tout en lui demandant ce qu’étais cette chose importante.
<< Le pouvoir de croire en autrui >>

Il disparut avec ces derniers mots et maintenant je sais pourquoi ses larmes étaient de sang. Le sang représentait la douleur et la tristesse d’avoir été trahi par ceux qu’il aimait.
Revenir en haut Aller en bas
 
Larmes de sang
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le sang se lave avec des larmes et non avec du sang [PV]
» Les anges déchus pleurent des larmes de sang [Pv Ilyream Shitai][Terminé]
» Venia ɤ Tous ne sont que larmes et sang.
» Dans le sang et les larmes [Hunters + Aria Hinoi] [11-12/03/42]
» Don de sang

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fantastique - Forum de Fictions :: Fictions-
Sauter vers: