Fantastique - Forum de Fictions
~~Hey,hey!Bienvenu à toi cher invité~~
Tu souhaite,rigoler,t'amuser,fictionner?
Alors tu as trouver le bon endroit!
Ici,les membres sont aussi fou les uns que les autres.
Inscri(e)toi,je te promet que tu ne sera pas déçu(e)!
Ou alors tu est déjà membre,dans ce cas fonce te connecter! x)

~Passe un agréable moment sur Fantastique~

Tu peut voir l'un des RPs que nous avons fait en cliquant >Ici<

Fantastique - Forum de Fictions

♠~Bienvenu(e).Ici, nous pourront parler, de mangas, du japon, ou d'autre chose, mais nous faisons aussi nos propre fics .Une bonne ambiance & des membres tout plus déjanté(e)s les uns que les autres,Welcome to Fantastique! ~♠
 
AccueilAccueil  Tchat vocalTchat vocal  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un monde tout en gris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leyra
Admininstrateur
avatar

Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 23
Localisation : S'oocupe de faire dancer tout le monde de DA comme bon me semble...MUAHAHAHA

MessageSujet: Un monde tout en gris   Jeu 9 Aoû 2012 - 6:03


Un vent venant de l`Ouest souffla sur une plaine désolée parsemée de ruines et souleva une paroi de poussière et de terre sèche. Ce voile d`un brun sale rendit l`air opaque de telle forme à pratiquement ressembler à un véritable mur massif.
Le sol semblait comme gorgé de sang. Les nuages donnaient l`impression d`être des parois oppressantes qui stopperaient toute fuite et qui pourraient écraser tout être vivant sur le champ. Les ruines auraient tout aussi bien pu être de monstrueuses, énormes lames abominables s`étant déjà délectées de sang de milliards de victimes. Même la misérable végétation - qui n`était rien d`autre que ici et la quelques touffes d`herbe d`un jaune malsain – avait sous cette lumière rougeâtre plus l`apparence d`échardes ensanglantées. Mais, c`étais le cas. Le nombre d`habitants de cette région était même assez élevé pour que cette zone puisse portée le nom d`habitation.
Seule la survie importait.
[center]CHAPITRE UN : FAISONS CONNAISSANCE

<strong>…Et pourtant je l`aime.
<strong>…Et pourtant il me chauffe le cœur.
…Et pourtant je souhaite les protéger.



Il m`emmena avec lui. Il m`enseigna à contrôler mon »pouvoir « et il m`appris également à parler et calculer; bien qu`il ne fut question que des bases les plus rudimentaires.
Mon maître n`était tout de même pas un saint…ni mentalement se que l`on pourrait dénommer de normal…Bon, j`avoue qu`il était – et l`est toujours – un vrai maniaque militaire, la plus part du temps insupportable et vraiment - mais la impossible de trouver pire ! – chiant à mort avec sa fixation maladive sur la discipline. Je peux vous garantir que j`en ai bavé durant des années avec lui…Et je me demande encore aujourd`hui s`il ne serrait pas apparenté au diable…

Je me le disais bien.
…Quoi ? Vous ne savez pas en quoi mon travail consiste ?
En ce qui concerne la paperasse…Et bien, étant donné que je suis depuis un moment à la tête de ma propre petite escouade – nous sommes à peine six membres – c`est à moi de m`occuper de tout ce qui concerne la bureaucratie interne.
Pour résumé : Je me tape tous les rapports, toutes les plaintes et le reste du sale boulot…

Essayez d`écrire un rapport et de répondre à des centaines de plaintes quand cela fait des jours voir des semaines que vous étiez entrain de travailler et que vous avez le matin suivant votre prochain raide. Et la il n`est question que des jours où toute l`équipe est rentrée saine et sauve et qu`il ne faut pas aller informer une famille qu`un parent cher est décédé.
Non ?
Oui, exactement ! Je fais mon boulot… Sauf que souvent je n`arrive pas à remettre plus de 3-4 rapports par semestre. Ben quoi ? Faut que je dorme, que je me soigne et que je me nourrisse, non ? Je ne suis pas un robot !
Curieux de savoir pourquoi je vous raconte tout cela au beau milieu de ce dessert remplis de ruines ?

En fait, je suis ici à la recherche d`une équipe d`une ville se trouvant plus au Sud. Un messager arriva quelques jours au paravent avec une demande d`aide.
Personnellement, j`espère que nous allons tous les retrouvés vivants et au plus vite, car les zones interdites sont extrêmement dangereuses. Mêmes pour une escouade expérimentée.
« Ici Poste 34. Répondez L-19 05.«« Ici L-19 05. Je vous écoute. « Ici Poste 34. Nous venons de recevoir la demande de rapport de la situation venant directement du consulat. »
« Ici Poste 34. Aucun équipement trouvé ? Ni de signe de combat ? »
« Ici Poste 34. Veuillez informer la centrale au plus vite si jamais vous trouvez des traces. »
La voix professionnelle et froide fait place à une autre voix me donnant la localisation du reste de mon équipe tout comme de l`état de leur conditions physiques.

Mais, bon l`on fait ce que l`on peut avec le budget mis à disposition.

Je m`accroupie prête à me battre où à fuir selon la suite des évènements. Ma main droite effleure un disque de quatre centimètres d`épaisseur. Une partie de la plaque ronde suit le mouvement de mes doigts et donne libre vue à un écran tactile noir. Discrètement mais avec précision et rapidité mon index et mon majeur dansent sur l`écran et se fraient leur chemin à travers divers menus et protocoles enregistrés nécessaires. Mais avant d`envoyer le message, mes doigts referment la machine.
Mes oreilles n`ont pas entendu autre chose que le vent, mais je ressens la présence de quelque chose.
Peut être est-ce un des disparus…
Aucune réponse.
Alors que j`accommode la pierre et la corde enroulée dans la paume de ma main je me remets à parler tout en bougeant lentement vers l`endroit où la présence semble être.
Mes yeux se fixent sur le bout de mur se trouvant à quelques dizaines de mètres devant. Mes pas sont le plus silencieux possible. Ma respiration est profonde et calme. Mes mouvements sont prudents.
Bon, désolé de vous délaissé un peu, mais je crois que là il est claire que je peux difficilement papoter avec vous tout en faisant mon job.</i>
Celle que j`ai en se moment en main me sert à découvrir si la personne qui se cache est un mutant ou pas. Cette pierre est d`un type très spécial : Elle change de couleur selon le pouvoir de la personne qu`elle touche.
Et bien, il a était décidé mondialement que tout mutant était interdit de devenir scientifique. En gros, toute personne étant catégorisée comme mutant peut au grand maximum devenir technicien ou professeur de l`école se trouvant dans la zone la plus pauvre de chaque ville.
Mais pour revenir à la situation actuelle. Toute expédition ayant besoin de scientifiques ne peut qu`en prendre des humains. Donc logiquement si la pierre devient orange il se peut que je vienne de tomber sur un des disparus !

Toujours aucune réponse.
« Je vais vous attaquer ! », ma voix claque dans le silence.
Ma main libre glisse vers mon dos et tire un couteau à double tranchants dans le tranchant externe possède sur un peu plus de 7 centimètres des dents.
Mon sprinte dure à peine 5 secondes.
Etant penchée vers l`avant durant ma course je tourne la tête vers la gauche au moment ou le mur ne me barre plus la vue. La première demie seconde je ne vois que le gris du béton du mur, puis mes yeux repèrent un homme effondré contre le mur.

Il porte des pantalons cargo noirs et un gros manteau de couleur grise. De très longues mèches violètes dansent au grès du vent. Sur l`avant de ses vêtements je peux reconnaitre des tâches de sang. Il semble inconscient, mais mieux vaut prévenir que guérir !
La pierre change instantanément de couleur. Elle perd ses reflets rouges et devient d`un vert bleuté électrique.

L`appareil s`allume au moment ou je me trouve à moins de 3 mètres de l`homme.

« Bonjour. Je suis Néka. Vous êtes donc la capitaine de l`escouade envoyée. »
L`enfant hologramme fait oui de la tête avant de m`expliquer que son maître fut attaqué lorsqu`il était de garde de nuit du campement et qu`il fut retenu prisonnier. Il réussit à trouver une faille dans la garde des ennemis et en profita pour s`enfuir.
« Néka, y a-t-il une possibilité de nous donner la localisation de… », mais avant que je finisse ma phrase l`homme bouge.
« Néka, pas besoin de lui donner les cordonnées... »
L`homme semble deviné mes pensées et il lève le visage avant de le diriger vers moi.
Une femme à la peau très sombre et à la chevelure grise portant des bottes en cuire brun, des pantalons couleur sable et un top sans manches noire. L`on aperçoit le pendule, le couteau et les deux ceintures qui sont en partie masquées par le haut.
CHAPITRE DEUX : RETOUR AU BERCAILLE
</u></i>
Dés le moment où sont regard m`a reflété il a répondu à toutes les questions que je voulais justement lui poser. Morl a donc le pouvoir de lire les pensés des gens que ses yeux reflètent. Mais probablement juste les pensés qui passent par la tête de la personne au moment où son abilité est active.

Du moins c`est la première théorie.
<i>« Je suis Leyra et je doute qu`une diversion soit utile. De mon point de vu il faut mieux que tout le monde quitte cette zone de malheur au plus vite. », pendant ma réponse je me met à utiliser de nouveau l`écran tactile en forme de disque.
« Connexion avec la centrale de L-19 05. »
« Seyth à l`appareille ! Qu`y-a-t-il ? »
« Deux secondes…Selon le registre, les autres signaux sont morts. »
« Ne nous crève pas en chemin. »
« Seyth, tu crois vraiment que je vais me laisser bouffer comme ça ? Sérieusement il vous faudra des années pour vous débarrasser de moi ! »
« Roh, tu ne vas pas t`y mettre aussi ! Sam m`a déjà donné la fessé ! », je feint la voix d`un enfant boudeur.
Je me retourne vers Morl et Néka avec une expression plus sérieuse.
Avec un mouvement sec de ma main gauche je fais taire Morl.
« Une coupure tout juste sous le cou. », c`est l`hologramme qui me répond.
D`une poche fixée sur une de mes ceintures de sors un spray désinfectant et un rouleau de grand pansements.
De plus le blessé ne semble pas trop apprécier la douleur vu à la grimace faite.
L`hologramme se désactive sans plus tarder. Moi de mon côté de sors deux barres de nourriture sèche.
Après que Morl ait finit les barres, je lui explique rapidement ce que je vais faire.
<font face="Arial"><font color="#4A442A">

____________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
 
Un monde tout en gris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Au fond j'crois que la terre est ronde pour une seul bonne raison, après avoir fait le tour du monde tout ce qu'on veut c'est être sur ILH ♥
» Tout savoir sur les Sectes
» Tout le monde, tout le monde veut devenir un cat [Modifications effectuées]
» Lydia ou la banshee qui tente de vivre normalement dans un monde tout sauf normal.
» Tout le monde s'en fout...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fantastique - Forum de Fictions :: Fictions-
Sauter vers: