Fantastique - Forum de Fictions
~~Hey,hey!Bienvenu à toi cher invité~~
Tu souhaite,rigoler,t'amuser,fictionner?
Alors tu as trouver le bon endroit!
Ici,les membres sont aussi fou les uns que les autres.
Inscri(e)toi,je te promet que tu ne sera pas déçu(e)!
Ou alors tu est déjà membre,dans ce cas fonce te connecter! x)

~Passe un agréable moment sur Fantastique~

Tu peut voir l'un des RPs que nous avons fait en cliquant >Ici<

Fantastique - Forum de Fictions

♠~Bienvenu(e).Ici, nous pourront parler, de mangas, du japon, ou d'autre chose, mais nous faisons aussi nos propre fics .Une bonne ambiance & des membres tout plus déjanté(e)s les uns que les autres,Welcome to Fantastique! ~♠
 
AccueilAccueil  Tchat vocalTchat vocal  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Run to Survive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kanna Kenzaki
Admininstrateur
avatar

Date d'inscription : 08/08/2011
Age : 21
Localisation : Pandora

MessageSujet: Run to Survive   Dim 12 Aoû 2012 - 18:08

Run to Survive :


L'an 2030...Penchons nous sur un petit quartier de New York, les jeunes se posent de nombreuses question sur leur avenir...Faire des études et réussir sa vie est devenue un privilège, une seule règle commence à se répendre et ce dans le Monde entier...Chacun pour soit !
Il y en a encore heureusement pour qui cette règle est absurde et cruelle, trois jeunes adolescents de 16 ans ont jurer de ne jamais se séparer et de s'entre aider. Or dans ce dur combat qu'est la vie, tiendront-ils leurs promesses ?

Deux hommes en costumes noirs se rendent à leur Mercedes de même couleur et remplissent le coffre de deux mallettes aux contenus mystérieux mais une fusillade surgit et dans la hâte de se protéger, les deux hommes s'enfuient à grand coup d'accélérateur, laissant l'une des valises sur le bord de la route, suivit de la BMW grise responsable de l'assaut.

L'on dit souvent que la curiosité est un vilain défaut...Ce n'est rien d'le dire...!

____________________________________________________


Merci à ma Lylin Wink :
Spoiler:
 


Team de choc : Kiba/Kanna !


Dernière édition par Kanna Kenzaki le Mer 13 Mar 2013 - 0:13, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kanna Kenzaki
Admininstrateur
avatar

Date d'inscription : 08/08/2011
Age : 21
Localisation : Pandora

MessageSujet: Re: Run to Survive   Ven 17 Aoû 2012 - 0:00

Chapitre 1 - La routine brisée :



Mercredi 12 Avril, midi. Les cours se terminent enfin… plutôt l’interminable attente de la libération, les professeurs sont de moins en moins nombreux et donc c’est une matinée gâchée pour la classe d’Antonella, Jin et Riley. Depuis 5 ans même en l’absence des professeurs les élèves des petits quartiers ont l’interdiction de sortir de l’établissement au vu de la délinquance devenue importantes. Le trio a donc pris l’habitude à la sortie de se rendre à une petite pizzeria, le quartier de Lower East Side à Manhattan reste un endroit particulièrement animé et si l’on veut voir des spécimens vestimentaires la pizzeria est extrêmement bien placé.


Antonella : Nan mais regardez- moi celle-là … ! Jamais je ne mettrais de jupe aussi courte… !

Jin : Antonella…Tu n’en a pas marre de faire ta critique de mode ? Tous les mercredi c’est la même chose

Antonella : Si tu ne veux pas m’entendre tu peux prendre à emporter tu sais ?

Riley : Mais c’est vrai que c’est quand même..

Antonella : Roh ça va ! Et puis trouvez-moi une occupation, y’a rien à faire dans c’trou perdu !

Jin : Lance toi dans la mode t’as l’air passionnée…Dit-il d’un ton ironique.

Antonella : Pff parfois je me demande pourquoi je reste avec vous, rabat joies…

Riley : J’ai peu être une occupation disons pour ce soir, y’a une fête sur la place à 20h.

Jin : J’ai horreur des fêtes ce s’ra sans moi…Il se mit à bailler comme si le mot « fête » avait déclenché un sentiment de fatigue.

Antonella: Roh aller pour une fois !

Jin : Non.

Riley : Me laisse pas seul avec cette fol..aïe ! Il n’eut pas le temps de finir sa phrase qu’il se prit un coup de pied sous la table de la dite folle.

Jin : Ok…Mais c’est pour t’éviter de mourir…Lâcha-t-il finalement après un long soupir.

Antonella : Bon ! Et cette après-midi ? Qu’est-ce qu’on fait ?

Jin : Moi je vais devoir y aller…

Antonella: Pour faire quoi ?

Jin : Sommes-nous mariés ? Dit-il d’un ton mélangeant la moquerie et l’ironie.

Riley se mit à rire à cette remarque.

Antonella : Grrr … ! Bon ben moi je vais rentrer aussi, puisqu’on se moque de moi ! Elle partit faussement vexée.

Riley : Je n’ai pas d’autres choix que de faire pareil moi…Bon ben à ce soir à la place.

Jin : Ouais.

Chacun partit de son côté et rentra chez lui, Jin aidait ses parents dans leur restaurants, ils manquaient sérieusement de serveurs, Riley passa son temps sur sa console et Antonella passa sa journée à faire des pâtisseries avec sa mère. A 19h45 la place accueille déjà pas mal de jeunes et un fond musical se fait entendre sous le brouhaha. L’heure de rendez-vous arriva et Riley et Jin se rejoint, s’assaillant au seul banc libre par miracle en attendant. Environ 20h15, Antonella arriva, elle portait un bustier rose et un gilet noir ainsi qu’une jupe rose lui arrivant mi-cuisses avec un legging noir arrivant au genoux en dessous et des converses roses.

Jin : T’as sortis l’artillerie lourdes toi…

Antonella : Ben quoi ? Il faut savoir avoir du style ! J’espère que ce sera bien…


Riley : Et que y’aura pas de gang des rues surgissant pour tous nous fusiller et… !

Antonella : La ferme Riley…

Jin : Tsss… Il secoua sa tête de gauche à droite pour montrer son exaspération.

Sur le podium arriva un jeune homme aux dreadlocks, habillé d’un t-shirt gris et d’un baggy noir. Il annonça la présence de plusieurs rappeurs connus et la foule s’enflamma aussitôt. Les dits rappeurs défilèrent chacun leur tour après avoir passé une ou deux musiques et les jeunes étaient complètement déchaînés, le trio aussi s’y était laissé prendre bien que plus discrets que la majorité des personnes présentes. Les heures passaient et la fête battait son plein, il était à présent 2h du matin. Antonella se rapprocha des oreilles de ces deux amis pour qu’ils l’entendent.


Antonella : Je vais rentrer je commence à être fatiguée ! Criait-t-elle tellement la musique était forte.

Jin et Riley : Nous aussi…On y va.

Ils se séparent de la foule pour prendre le chemin menant chez eux, ils s’apprêtèrent à traverser quand une Mercedes noires passa à toutes vitesses.

Antonella : Nan mais ça va pas ?! Hurla-t-elle sous le choc. Il a failli nous écraser se malade !

Jin : Tout l’monde devient fous de toutes façon…Hum vous avez remarqué que cette voiture n’avait pas une plaque normale ? Y’avait un nom à la place…

Riley : C’est une voiture de gang c’est ça ?! Il commença à paniquer et se faire des films, devenant tout pale.

Antonella : Mais arrête avec tes gangs toi ! Je ne sais pas pourquoi elle avait cette plaque mais ça ne nous regarde pas de toute façon. Elle reprit sa marche suivit des deux garçons.

Ils continuèrent leurs routes en silence, chacun dans ses pensées quand de grand coup de freins se firent entendre, ils venaient de l’endroit où s’était dirigé la Mercedes. Les trois amis se regardèrent avec interrogation, décidément pour une fois il se passait vraiment quelque chose, mais est-ce judicieux de s’y rendre sans savoir à quoi s’attendre ?

Riley : Ah non ! C’est hors de question !

Antonella : Pour une fois qui se passe un truc ici allons voir !

Riley : Non c’est trop risqué ! Jin !Il tourna sa tête vers lui dans l’espoir d’avoir du soutien.

Jin : Ca pourrait être intéressant.

Riley : QUOI ?!

Antonella : Youpie ! Aller on y va !Sans plus attendre elle prit les deux garçons par les poignets pour les entraîner avec elle.

Ils coururent en file indienne et en veillant bien à ne pas être suivit par qui que ce soit. Ils arrivèrent enfin au croisement de la rue et entendirent 2 voix graves parlant de mallettes, c’était incompréhensible. Antonella risqua un regard rapide vers eux et les vit chacun avec une mallette dans les mains en sortant de l’immeuble d’en face. Le premier homme mit sa mallette dans le coffre et soudain une BMW grise arriva dans le sens opposé et commença à faire feu ! Le second homme qui s’apprêtait à ranger sa mallette la lâcha dans la hâte et ils montèrent tous les deux dans la voiture et en à peine quelques secondes il n’y avait plus aucune trace d’eux, la BMW les suivirent à la hâte.

Antonella : C’est quoi c’bordel ?

Jin : Ils ont laissé une mallette…

Antonella : Je me demande ce qu’il y a dedans.. !

Riley : Ben pas moi ! Aller on rentre maintenant …Dit-t-il d’une voix suppliante.

Antonella : Je veux savoir ce qu’il y a dedans ! Elle courut vers la mallette au contenu mystère et resta debout devant elle, le cœur explosant dans sa poitrine.

Riley : Laisse cette mallette et vient là si ils reviennent et qu’ils … !

Jin : Ils ne reviendront pas…Il s’empressa de rejoindre Antonella.

Se sentant seul Riley y alla aussi, les mains moites et tremblantes.

Antonella : Je l’ouvre ?

Jin : Pas ici. L’un de nous l’a prend et demain après les cours on ira chez toi ou moi pour l’ouvrir.

Antonella : Je la prend.

Riley : T’es sûr qu’il ne vaut mieux pas que ça soit Jin qui l’ai ?

Antonella : Mais non et puis c’est juste pour la garder.

Jin : Moi ça m’va.

S’étant mis d’accord ils rentrèrent chez eux, se faisant un signe de la main pour se dire bonne nuit. Antonella rentra chez elle le plus discrètement possible et se faufila dans sa jambe. Elle retira tout juste ses chaussures, s’assit de l’autre côté de son lit au sol, la mallette devant elle. Elle souffla un grand coup.

Antonella : Je ne pourrais pas dormir de la nuit si je ne l’ouvre pas. Et si c’était de l’argent ? Tous les problèmes de mes parents seraient réglés.

Elle tenta de l’ouvrir mais ce ne fut pas étonnant qu’elle était bien verrouillée, elle prit un ciseau et essaya de l’ouvrir de force, à force d’insister elle finit par céder. Antonella avait pour la première les mains tremblantes et le souffle très courts, elle ouvra lentement la mallette…


Antonella : Mais qu’est-ce que c’est qu’ça ?!














____________________________________________________


Merci à ma Lylin Wink :
Spoiler:
 


Team de choc : Kiba/Kanna !
Revenir en haut Aller en bas
Kanna Kenzaki
Admininstrateur
avatar

Date d'inscription : 08/08/2011
Age : 21
Localisation : Pandora

MessageSujet: Re: Run to Survive   Mar 12 Mar 2013 - 23:21

Chapitre 2 - La clé d'un mystère :


Résumé: Antonella, Jin et Riley trois adolescent de 16 ans venant tout juste de quitter une fête à 2h du matin, surprennent une altercation entre deux voitures qui semble être au premier abords un règlement de comptes entre deux gangs, suite à cela l'un d'eux laisse tomber une mystérieuse mallettes sur le trottoire. Jin et Antonelle sont pour la prendre tandit que Riley préfèrerait oublié toute cette histoire. Antonelle prend finalement la mallette chez elle et ils sauront demain ce qu'elle contient mais tenaillée par la curiosité elle décide de l'ouvrir à peine rentrée chez elle.



Antonella ouvrit finalement la mallette et qu'elle ne fut pas sa surprise en voyant une clé en or se matérialisée à l'ouverture. C'était une clé de 15 cm, le bout du manche était un anneau et l'intérieur une sphère électrisée tournait et scintillait, Antonella tendit la main pour la saisir mais celle-ci passa à travers et l'image de la clé devint floue un cours instant avant de reprendre son apparence normale.

Antonella: Un hologramme ? A quoi ça peut bien servir si on ne peut rien faire avec ? Elle tourna la mallette dans tous les sens à la recherche d'une solution mais rien ne semblait attirer son attention.

Antonella: Bon je crois qu'il vaut mieux attendre demain, rah si seulement j'avais vu le nom sur la plaque comme Jin j'aurai pu faire des recherches... Elle se résigna, rangea la mallette sous son lit, la cacha avec tout ce qui lui passait sous la main et se rendit dans la salle de bain à pas de loups. Elle se coucha ensuite, la tête pleine d'interrogations.

La nuit passée, le lendemain les trois amis se levèrent pour se rendre au lycée, ils montèrent dans leur classe anciennement de géographie, se mirent à l'écart des autres élèves et abordèrent le sujet qui les obsédait au plus au point.

Riley: Alors pas de problème avec la mallette ? Pas d'explosion, de gaz mortel ou autre chose ? S'empressa-t-il.

Antonella: *Levant les yeux au ciel* Tu ne t'arrêtes donc jamais ? Tu vois bien que je suis là.
- Je dois vous avouer quelque chose. Reprit-elle. J'ai ouvert la mallette hier soir...


Jin: Nan sans blague...

Antonella: C'est sensé vouloir dire quoi ça ?

Jin: Qui résisterait ? Même nous on l'aurait fait tu s..

Riley: Pas moi..

Jin et Antonella le toisèrent du regard peu convaincus.

Riley: Ben quoi ?...Roh c'est bon d'accord...

Jin: Bref, qu'est-ce qu'elle contient alors ?

Antonella: L'hologramme d'une clé...pas plus...

Jin: Un hologramme...qu'elle utilité...? Il réfléchit un instant puis releva la tête. - CY-Mensch....

Riley: Quoi CY-Mensch ?

Jin: Le nom sur la plaque, c'était CY-Mensch.

Antonella: On est bien avancé...

Jin: Mensch...si je me souviens de mes rares cours d'allemand ça veut dire humain...

Antonella: Et...?

Jin: Et.....ça ne nous avance à rien!

Nous étions tous dépités...

Riley: Moi j'ai une super idée, et si on laissait tomber cette histoire et qu'on jetait cette mallette à la poubelle ?

Antonella: Hors de question! Et puis c'est trop tard maintenant, je veux savoir de quoi il en est!

Jin: Oui mais il n'a pas tord...on n'a rien comme piste...CY on ne sait pas ce que c'est.

Antonella se renfrogna sur sa chaise et croisa les bras comme une enfant gâtée, puis elle reprit.

- Soit! Je ferais mes recherche toute seule, je n'ai pas besoin de votre aide!

Elle se leva pour quitter la classe, au même moment la cloche sonna et tous les élèves se ruèrent vers la porte.

Riley: Tu crois que c'est une bonne idée de la laisser faire ?

Jin: J'ai d'autres problème plus important, si ça l'amuse de jouer les détective, grand bien lui fasse...

Riley: Hmm...Murmura-t-il non convaincu.

Les deux amis quittèrent à leur tour la classe pour se rendre en classe de littérature. L'heure passa puis suivit encore 2h de cours avant la pause déjeuné où ils se retrouvèrent tous les trois dans un coin reculé de la cours à un banc avec leur sandwich. Un silence régnait mais fut rapidement brisé.

Antonella: Oh aller quoi vous n'aller pas m'abandonner ?!

Jin: Je croyais que tu n'avais pas besoin de nous ?

Antonella: C'est pas drôle toute seule!

Riley: On va se faire assassiner par ce gang qui doit déjà être à notre recherche, ça va vite devenir plus marrant tu verras... pale

Antonella: Arrêtes un peu, il ne savent même pas ce qu'il en est de leur mallette!

Jin: Et qu'est-ce que tu en sait ? Peut-être qu'il y a une caméra dessus, ça se fait souvent de nos jours.

Antonella: Tu dis n'importe quoi! Riposta-elle avec une voit légèrement tremblante qui trahissait sa peur grandissante.

Ils continuèrent à débattre sur le sujet jusqu'à la fin de la pause puis suivirent encore quatre heures d'ennui avant la fin des cours et la délivrance. Il était actuellement 16h et une foule de jeunes franchirent le portail pour envahir les rues. Nos amis se dirent à demain et prirent des chemins différents. Antonella entra chez elle, embrassa sa mère et s'enferma dans sa chambre. Elle s'apprêtait à se préparer pour aller prendre une douche.

...: La mallette.

Elle se figea, sa serviette de bain lui glissa des mains, elle n'osait pas se retourna face à cette voix grave et glaciale.

...: La mallette.

Antonella: De...de...quoi ?? Balbutia-t-elle.

Il l'agrippa par le cou et la plaqua au mur, il portait des lunettes noirs et un masque lui cachant le bas du visage, impossible de voir à quoi il ressemblait, il y avait juste sa voix froide et impassible.

Antonella: LAC-...! Il mis sa main sur sa bouche pour l'empêcher de crier et reprit.

...: Ma patience est écoulée...dis moi où est cette mallette!

Elle hocha la tête, des larmes perlant aux coins de ses yeux. Il la relâcha et Antonella se rendit près de son lit, se baissa et prit la mallette, elle tremblait de tout son être, jamais elle n'avait eue si peur. A peine c'est elle levée que l'homme l'assomma d'un coup derrière la nuque, il la prit dans ses bras ainsi que la mallette et disparut aussi vite qu'il était entré par la fenêtre. L'homme masqué se rendit à sa voiture garée dans une rue déserte, mit Antonella à l'arrière et la mallette sur le siège passager. Avant de démarrer il l'observa dans le rétroviseur, puis il partit en trombe.

Il parcourra différentes routes, puis arriva devant une gigantesque tour nommé Robot'Teck, la plus grande entreprise de vente de machines ou robots domestiques ultra-sophistiqués, qui bien sur n'étaient vendus qu'aux plus offrants. Il attendit patiemment dans la voiture qu'Antonella se réveille avant d'y entrer car porter un corps inconscient sur l'épaule n'est pas des plus discret, il savait qu'il ne restait pas beaucoup de temps.

Antonella: Hmm...

Il se retourna pour l'observer. Elle ouvrit les yeux, et lorsqu'elle vu son regard perçant, se redressa et recula comme pour s'enfoncer dans son siège.

...: Tu va descendre de la voiture et rester près d'elle, nous allons entrer dans cette tour, si tu essaie de t'enfuir...*il lui montra son arme* Et je tuerai tous les témoins alentour alors tâche de ne pas jouer les héroïne, compris ?

Elle fit oui de la tête, il lui fit signe de descendre et Antonella s'activa et resta plantée devant la porte. L'homme prit la mallette puis s'approcha d'elle et l'agrippa par le bras, non sans montrer une certaine fermeté. Il sortit sa carte magnétique afin d'ouvrir les portes et ils s'engouffrèrent dans un ascenseur, il descendit au niveau -2 où se présentait au milieu de la pièce, une sphère rose pâle présentant deux orifices à la forme d'une clé.

...: Tu l'as retrouvée ? Une voix imposante et sévère s'éveilla derrière la sphère, un bureau était installé et un homme d'une quarantaine d'année y était assis les doigts entrelacés devant sa bouche.

...: Oui et j'ai emmené la fille aussi.

...: Bien, elle nous servira...de cobaye.

[Antonella, incapable de prononcer un mot écarquilla les yeux et pleurait, elle se croyait forte, mais réalisa qu'elle n'était rien d'autre qu'une gamine trop curieuse.

...: Allons ne pleure pas. Reprit-il. - Tu vas avoir l'honneur, d'essayer notre nouveau prototype. Des hommes sont à la base affecter à cette tâche mais je veux bien leur épargner pour cette fois. Il se mit à rire, un rire donnant des sueurs froides, même le jeune homme masqué se crispa.


Dans quoi s'était-elle aventurée ?


____________________________________________________


Merci à ma Lylin Wink :
Spoiler:
 


Team de choc : Kiba/Kanna !
Revenir en haut Aller en bas
Kanna Kenzaki
Admininstrateur
avatar

Date d'inscription : 08/08/2011
Age : 21
Localisation : Pandora

MessageSujet: Re: Run to Survive   Mer 3 Juil 2013 - 22:24

Chapitre 3 - Le cobaye :

L'homme se leva et s'avança, observant la sphère avec admiration et émerveillement. Il posa ensuite ses yeux sur Antonella, qui s'était entre-temps relever et avait essuyé ses larmes. Il sourit et se posta face à elle.

Antonella: Qui êtes-vous ? Pourquoi vous ne vous êtes pas contenter de reprendre votre mallette ?

...: Tu sembles avoir repris tes esprits...Je suis Klauz Wendel, le meilleur chercheur en robotique de ce Monde pathétique, j'ai été écarté de tout projet concernant la NASA, prétextant que mes ambitions étaient trop grandes et farfelues !!! Quand à toi, comme je te l'ai dis, tu est destinée à tester notre prototype et quand bien même il n'y en aura pas eu, j'ai horreur que l'on fourre son nez dans mes affaires.

Antonella: Qu-qu'est-ce que vous allez me faire exactement ?

Klauz: C'est vrai rentrons dans le vif du sujet, j'ai imaginé un nouveau système de cyborg, ceux que l'on connais actuellement ne sont que des boîtes de conserves auxquelles on introduit un programme comprenant des ordres précis, ils ne peuvent faire plus que ce que l'on leur a inculqué. MA nouvelle invention...!

Il s'arrêta, alla prendre la deuxième mallette et l'hologramme d'une clé semblable à la première apparut. Il prit une carte magnétique, la passa dans deux fentes sur les mallettes prévues à cet effet et les fameuses clés devinrent des éléments matériels. Il les prit et les fis entrées dans les deux orifices de la sphère, celle-ci se désintégra et au centre se trouvait une fiole contenant un liquide bleu grisâtre. Klauz la prit délicatement dans sa main, admirant son oeuvre sous tous ses angles.

Klauz:...Va me permettre de me venger de cette humiliation! J'ai tout donné pour faire avancer nos recherche d'une nouvelle planète habitable mais il suffit d'idées qui les dépassent pour me mettre à la porte! Lorsqu'ils verront que j'aurais pris le contrôle de la Terre entière il me supplieront de leur faire part de mon génie!

Antonella: Tout ceci...pour une stupide vengeance...?

Klauz: Tais-toi petite sotte! Tu n'as aucune idée de ce qu'on l'on ressent lorsque l'on est jeté comme de la vermine après avoir donné corps et âme afin d'aider l'humanité toute entière! Wyatt!

L'homme au visage inconnu s'approcha d'Antonella, il la saisit par les poignets, celle-ci se débattant il lui assena un coup derrière la nuque et elle sombra dans l'inconscience. Wyatt prit Antonella dans ses bras et se tourna vers son patron qui afficha un sourire énigmatique.

Klauz: Emmenons-là au labo, nous allons commencer l'expérience immédiatement.

Wyatt: Bien.

Ils entrèrent dans une salle adjacente, entièrement blanche avec une table d'opération en son milieu. De nombreux appareils médicaux étaient placés autour de la table de métal.

Wyatt: Que...contient exactement cette fiole ? Il prononça ces mots tout en craignant avoir été trop indiscret et se raidi lorsque Klauz planta son regard dans le sien.

Klauz: Pause la sur le ventre et injecte lui l'anesthésiant avant que je ne dise quoi que ce soit, on ne sait jamais, elle pourrai se réveiller à tout moment.

Wyatt s'exécuta et pausa son regard sur Antonella, il l'observa longtemps et une infime tristesse pouvait se lire dans ses yeux. Il se reprit et leva les yeux vers son patron.

Klauz: Bien...En réalité ce liquide n'est pas ce qui nous intéresse mais plutôt ce qui s'y dissimule.

Il renversa le liquide dans un évier et brisa la fiole pour y récolter une pierre plate à la forme d'une goutte d'eau, de couleur verte pomme il y était inscrit le chiffre 1.

Klauz: A l'intérieur se trouve une nouvelle forme d'ADN, une fois que la partie intégrée sous la peau ne sera plus en contact avec l'environnement extérieur, la température du corps s'élevant à 37°C va faire fondre la pierre et ainsi libérer les cellules nouvelles.

Wyatt: Vous...êtes sur que ça va marcher ? ça m'a l'air complètement fou...

Klauz: Je ne te demandes pas de faire fonctionner ton cerveau mais de m'assister, un imbécile comme toi ne peux pas comprendre mon génie.

Wyatt: Je...

Klauz: Nous avons perdue assez de temps!

Il dégagea la nuque d'Antonella, marqua l'endroit précis de l'incision et saisit un scalpel préalablement stérilisé.

-----------------------------------------

Trois heures plus tard, 20h, Antonella était installé dans un lit placé contre un mur glacé, elle était maintenue immobile par des cables extrêmement solides. Seul une bougie servait de source de lumière et une des fenêtres était ouverte, laissant la fraîcheur de la nuit s'emparer de la chambre. Une douleur commençait à se faire sentir dans sa nuque et son dos tout entier, la rendant incapable de faire un seul mouvement, elle resta là, à regarder le plafond de ses yeux emplies de larmes, quand la porte s'ouvrit doucement.

Klauz: Je suis impressionné de voir que tu as survécu, bien que l'on ai failli te perdre à 2 reprises. Tu te demandes ce qu'il s'est passé depuis tout ce temps, laisse moi t'expliquer de quelle façon, ta vie ne sera plus jamais la même. Laisse moi d'abord te soulager avant, je en suis pas si cruel. Il sourit puis prit son bras pour lui injecter de la morphine.

Klauz: Tu es...le premier cyborg d'une nouvelle génération inventée par moi-même! Tu n'imagines pas ce que cela représente, et ce que cela t'apporteras!

Antonella: Qu'est-ce que vous m'avez fait ?! Laissez-moi rentrer chez moi !!!

Klauz: Allons allons ne t'énerves pas...Comme on dit: Tu me diras merci plus tard, de t'avoir donné une renaissance, de t'avoir hisser à un niveau supérieur à la race humaine. Il passa sa main sur sa joue alors qu'elle se débattait tant bien que mal.
- Maintenant que j'ai vu que ma théorie a fonctionné je vais pouvoir moi aussi avoir accès à ce rang supérieur!

Wyatt: Je croyais...que c'était la première pierre...? Il vous a fallu 10 ans pour la mettre au point...patron...


Il tiqua et soupira d'exaspération.
Klauz: Pauvre idiot, le meilleur prototype m'est destiné bien évidemment!Il fixa Antonella et reprit.- Tu ne pourras sortir de cette chambre qu'une fois que je me le serais fait implanter, nous ne pouvons prendre de risque étant donner la force que tu possèdes à présent.

Il se leva et se dirigea vers la porte de sortie, suivit de près par Wyatt. Antonella ne fit plus attention à eux, bien trop sous le choc. Elle se demandait juste quand elle allait bien pouvoir revoir les siens, tôt, tard, jamais ? Telle était la question.
Klauz Wendel n'était pas décidé à attendre pour parvenir à ces fins et s'entoura des meilleurs chirurgiens pour lui implanter la pierre, elle portait le chiffre 0 et était de couleur noire. L'opération prit cette fois 2 heures.

-----------------------------------------

Le lendemain matin à 7 heures. Le scientifique se rendit dans la chambre de sa jeune victime, encore endormit. Il la réveilla, avec une certaine fermeté.

Klauz: Je vois que tu as bien dormi. Tu vas pouvoir rentrer, chez toi, je veux voir ce que tes nouvelles capacités donnent sur le terrain. Tu n'as pas intérêt à parler de tout ça à qui que ce soit, la police est déjà à ta recherche, lorsque tu rentreras tu diras que tu avais décidé de fuguer mais que tu t'es ravisé, compris ?

Antonella: Et si j'refuse ?

Klauz: Alors je devrais te tuer.

Elle serra les poings et grinça des dents, mais se résigna et hocha la tête.

Klauz: Bien, Wyatt va te ramener chez toi, inutile de te dire de ne rien tenter, où je le saurais...

Antonella et Wyatt marchèrent jusqu'à la voiture d'hier, elle sentait que son corps était lourd et chaque pas représentait un effort important, elle passa sa main derrière son coup et toucha la pierre douce encore douloureuse.

Wyatt: Anti-douleurs ? Il lui tendit une boîte.

Antonella: Tu n'étais pas si sympathique le jour où tu m'as kidnappé. Répliqua-t-elle avec sarcasme.

Wyatt: Et toi pas si insolente.

Antonella: Maintenant que je suis une sorte de boîte de conserve pourquoi j'aurai encore peur de toi ?

Il murmura.Wyatt: J'aurai aimé être à ta place...

Antonella: Quoi ?

Wyatt: Rien, allons-y. Il démarra en trombe et prit la route en direction de la maison de sa passagère. Après 1 heure de route ils arrivèrent enfin.

Wyatt: C'est bon tu peux...

Antonella: Maman, papa! Elle sortit et claqua la porte dont la vitre se brisa sous sa force. Elle ne fit même pas attention et se précipita vers la porte de chez elle. Peu importait ce qu'il lui était arrivé, elle savait que ses parents étaient fous d'inquiétude et s'empressa de les rejoindre.

Wyatt:...y aller. Les yeux écarquillés il observa la vitre à présent inexistante de la porte coté passager. Une fois ses esprits repris il repartit, l'air pensif.

Une semaine passa depuis le retour d'Antonella, elle avait prétexté une fugue, réussit jusqu'à maintenant à dissimuler la pierre de sa nuque et tentait de reprendre un semblant de vie normale, mais elle n'oubliait pas les mots de Klauz Wendel, "Je veux voir ce que tes nouvelles capacités donnent sur le terrain".

____________________________________________________


Merci à ma Lylin Wink :
Spoiler:
 


Team de choc : Kiba/Kanna !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Run to Survive   

Revenir en haut Aller en bas
 
Run to Survive
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Max • Damaged people are dangerous, they know they can survive
» GEORG J. DAREVILL ♕ Crash them down it's the only way to survive
» Nolan | I will always survive.
» HOPE ♡ i will survive. ♪
» ShinByungChul ★ i’m a bad kid and i will survive.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fantastique - Forum de Fictions :: Fictions-
Sauter vers: