Fantastique - Forum de Fictions
~~Hey,hey!Bienvenu à toi cher invité~~
Tu souhaite,rigoler,t'amuser,fictionner?
Alors tu as trouver le bon endroit!
Ici,les membres sont aussi fou les uns que les autres.
Inscri(e)toi,je te promet que tu ne sera pas déçu(e)!
Ou alors tu est déjà membre,dans ce cas fonce te connecter! x)

~Passe un agréable moment sur Fantastique~

Tu peut voir l'un des RPs que nous avons fait en cliquant >Ici<

Fantastique - Forum de Fictions

♠~Bienvenu(e).Ici, nous pourront parler, de mangas, du japon, ou d'autre chose, mais nous faisons aussi nos propre fics .Une bonne ambiance & des membres tout plus déjanté(e)s les uns que les autres,Welcome to Fantastique! ~♠
 
AccueilAccueil  Tchat vocalTchat vocal  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le monde de Zéphire - autres aventures d`Aysa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leyra
Admininstrateur
avatar

Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 23
Localisation : S'oocupe de faire dancer tout le monde de DA comme bon me semble...MUAHAHAHA

MessageSujet: Le monde de Zéphire - autres aventures d`Aysa   Dim 22 Jan 2012 - 16:41

Voici une histoire que j`avais débutée y a quelques petites années sur un autre forum. A cette époque j`étais une des ralles personnes encore actives, mais j`ai fait tu mon possible pour venir poster encore et encore. Cet également le forum originel de mon histoire sans titre.
Ce texte était au début un topic genre rp collectiv ou les membres pouvaient décrire leurs aventures dans le monde de Zéphire (nom de l`univer du jeu auquel le forum appartenait) Malheureusement j`étais la seule a poster et donc a un moment c`est devenue une aventure de la vie de mon perso Aysa. Pas tout a fait sa vie de tous les jours, mais plutôt un évènement un peu extraodinaire.
Ceci ne devrait normalement jamais devenir part de l`histoire sans titre, donc ne vous attendez pas à ce que les deux texte coincident toujours.

Bon voila, mon éxplication est terminée et je vous souhaite dorénavant une bonne lecture ^^



+Sur le marché annuel de Mizuko+

Une ombre suivit par un loup avance entre les passants,les charettes des vendeurs et les stands.Sous la capuche de la cape vert très foncé,presque noir,se trouve Aysa,une jeune voleuse rousse.Elle marche avec une main posé sur son épée et se freille avec l`autre un chemin entre les personnes restées plantées devant les stands.En même temps,elle en profite pour voller quelques objets des vendeurs,habitants et aventuriers.Gayn,son fidèle ami,ne la quitte pas.
Aysa apperçoit alors un stand d`armes en tous genres et s`y dirige pour voir si elle trouve quelque chose d`intéressant.Au passage,elle se laisse glisse derrière un gros hommes afin d`échapper au regard du soldat qui venait tout juste de passer à côté.Elle sourit contente de ne pas s`être fait remarque par l`homme,car le plupart des personnes de Mizuko;surtout toutes celles habitant prés ou travaillant sur le marché et dans les hauberges et bars;la connaissent et méprise.Donc,pour éviter les problèmes elle essaye de rester discrete.
Enfin,elle arrive devant les tables où s`empillent arcs,dagues,épés et autres utils de combat.
Aysa étudit les armes et leurs prix.Elle marchande avec le vendeur et réussit à acheter quelques nouvelles dagues et des flêches neuves.Quelques stands plus loin,elle se procure des bandages et des herbes médicinales fraîches.
Quandtout à coup,la jeune voleuse veut reculer et trébuche sur le pied de quelqu`un et manque de peu de tomber.Malheureusement à cet instant précis sa capuche retombe en arrière et dévoile son visage.La vendeuse Eyla,à qui elle avait déjà volé l`un ou l`autre objet,la reconné de suite et commence à crier:
"La voleuse rousse!La voleuse Aysa est de retour!Attrapez-la!!"
Et comme pas hasard(qu`elle poisse),un soldat non loin de là accourt pour arrêter Aysa.
Celle-ci se met à courir avec Gayn le plus vite possible entre la foule.
"Stop!Restez où vous êtes!STOOP!!!",crie le garde en la poursuivant tant bien que mal à travers la foulle de gens se dirigeant en tous sens.
La jeune voleuse continue de courir entre les passants et marchands abasourdis et surpris tout en essayant de reperer d`autres gardes se dirigeant éventuellement vers elle.
Tout à coup,Gayn glapit.Aysa se retourne sur le champs et reste figé de stupeur pendant un court instant:L`énorme loup a une longue blessure à l`épaule droite qui saigne abondament et l`empécherait de ne continuer à courir.A côté de Gayn se trouve un homme géant et extrêmement curpulent habillé dans un uniforme de garde fait à base de tissus plus fins dont les rebors sont brodé avec du fil d`or.L`homme avait dégainé son épée dont la lame cintille d`un éclat rouge;le sang de Gayn.
La jeune rousse le reconnait immédiatement:C`était l`un des chefs de garde de la ville qui déteste sont maître plus que tout au monde,car celui-ci était la cause pourquoi sa femme l`avait quitter en emportant une grande somme d`argent.Depuis ce jour,le chef de garde chasse son maître et par la même occasion Aysa de la ville de Mizuko dés qu`il les voit.De plus quand il a la possibilité,il n`hésite pas à attaquer le maître de la voleuse avec son épée dans l`éspoir de le tuer.Malheureusement ce drenier étant un trés bon combattant(,mais également un coureur de jupons et gros buveur endetté >.>),il lui échappait toujours.Et depuis qu` Aysa s`était mis à voyager seule avec son compagnon animal,le chef se défoullait encore plus sur elle;sans qu`elle chasse vraiment pourquoi.
"Alors,petite?On essaye de nouveau de voler quelque chose?Ou bien est-ce que tu es venu acheter à ce bon à rien de maître de quoi boire?", ricanne sournoisement l`homme.
"Je ne vois pas de quoi vous parlez!Je n`ai absolument rien volé!! Demandez au marchand,il vous dira lui que j`ai payé!",se défendit la jeune fille d`un ton apeuré et innocent,"De plus,je ne voyage plus avec lui depuis longtemps!!"
"Ha!C`est ça et moi je suis Satan!",renchérit-il en élevant son bras armé afin d`attaquer l`adolescante,"Si tu crois que je vais te croire tu te m`es le doigt dans oeuil!"
"Mais,écoutez-moi!Je vous dis que je n`ai absolument rien fait et que je n`ai pas vu mon maître depuis des années!!",crie-t-elle comme affollée tout en évitent de justesse que l`épée ne lui ampute un bras.Elle fait semblant de trébucher sur ses propres pieds;ce que personne ne remarque;avant de se tenir les bras au dessus de la tête comme pour se protéger.
Aysa entend le sifflement de l`épée qui vole en direction de son corps, quand tout à coup une autre lame s`interpose entre elle et l`arme.
"Mais que faites-vous chef de garde?Attaquer une jeune fille qui ne se défends pas?"
"Général?!Que...Mais que...?"
"Je suis venu voir si tout allait bien sur le marché quand j`ai entendu des cris.Et je vois que j`ai bien fait d`intervenir.",répond un homme dans la quarantaine d`environs 1m80.Il porte lui aussi un uniforme,sauf que celui-ci est bleu fonçé.Ses cheveux noirs lui vont jusqu`à un peu audessus des épaules et il tient son casque d`une main pendant que de l`autre il tient son épée.
"Expliquer moi sur le champs ce qui vous est passé par la tête!", ordonne -t-il à l`autre homme.
"Je ne voulais que donner une punition à cette...cette criminelle!"
"Qu`a-t-elle donc fait?"
"Elle viens de voler."
"Mensonge!!Je n`ai RIEN VOLER!!!",crie déséperer Aysa.
"Oh,toi tu vas te taire!!".et il essaye de lui donner un coup de pied.
"Chef de garde!!",grogna la homme au status plus élevé,"Comportez-vous!Et puis d`abord,êtes vous en mesure de prouver votre accusation?"
"Et bien...",balbutie-t-il.
"Oui,je vous écoute.",il le dévisage sévèrement.
"Je...Il se trouve que...",et il se gratte la tête tout en regardant ses pieds.
"Donc,en clair vous ne possedez aucune preuve.",ensuite il se tourne vers la jeune fille,"Comment al..."
"Mais mon général,vous savez très bien qui elle est et vous connaissez aussi l`identité de son maître!!",rugit l`homme en devenant rouge.(rond+ vêtements rouges+visage qui tourne pourpre=à grosse tomate enbullante XDD Twisted Evil )
"Oui,je suis au courant de tout cela,mais sans preuve nous ne pouvant rien
faire.En plus,vous devriez arrêter de la poursuivre,car elle n`y peut rien pour les actions de son maître.Allez,retournez à votre poste immédiatement!"

"Oui,mon général.",renchérit le chef de garde encore de mauvaise humeur et s`éloigne en jurant entre ses dents.
Puis,le général fait en sorte que les passants et marchands se melent de leurs affaires et enfin il s`occupe de nouveau de la jeune voleuse avec un léger sourir:
"Alors,comme ça mademoisselle n`a vraiment plus vu sont maître?",il lui tend en clignant d`un oeuil la main afin de l`aider à se remettre sur les pieds,"Oh,et avant que je n`oublie:Pas mal la petite représentation.Tu t`es amélioré,Aysa!"
La jeune fille fit mine de ne pas comprendre où`il voulait en venir:
"Mais de quoi parlez vous,monsieur le général?"
Ce dernier commençe a rire:
"Allez,arrêtes de me vouvoyez!Je te connais depuis que ce vieux filou t`a amener ici il y a un peu plus de cinq ans!"
L`adolescante se baisse pour inspecter la blessure de Gayn qui s`était couché sur le sol.
"Vous risquez de gros ennuis si on vous attrapes à papoter avec la !"
"Voleuse?!Je croyait que vous n`aviez commis aucun crime ,mademoisselle?",dit homme en haussant la voix et attirant l`attention de quelques personnes.
"SCHT!Vous êtes fou?Vous voulez vraiment que je ma fasse encore pourchasser ou arrêter?"
L`homme continue de rire tranquillement:
"Comme si quelqu`un puisse jamais t`attrapper!Tu es non seulement rapide,mais en plus tu connais bien Mizuko.Même les recoins les plus sombres!"
La voleuse se remet à soigner la coupure du loup tout en soupirant.
Au bout de quelques minutes,elle se relève tout comme Gayn qui trotte une patte en l`air.
"Bon,j`y vais avant de m`attirer plus d`ennuis.",tout en parlant elle se remet la capuche et s`avance déjà.
"Attend,il faut que je te dise encore quelque chose!Mais,il faudrait mieux sortit du marché.Suis-moi!"
+Une heure plus tard dans une petite ruelle sombre des quartiers pauvres de Mizuko+

La jeune voleuse Aysa court le long de la ruelle jusqu`à ce qu`elle atteigne une maison abandonnée et en ruine.Elle entre par la fenêtre cassée et s`accroupit à bout de soufle sous celle-ci.Aysa tend l`oreil:Des bruits de pas rapides lui indique que plusieures personnes la suivent.
"Laisse tomber petite,tu ne nous échaperas pas aussi facilement que les autres fois!",crie une voix masculine.
"Nous nous sommes bien préparé pour ce moment,alors rends-toi ou sinon nous allons devoir te faire mal!",ricanne un autre homme.
"Allez ma jolie,sort de ta cachette!On veut seulement savoir où t`as caché le rouleau!",se fait entendre une troisième voix,mais cette fois c`est celle d`une femme,"Allons,petite Aysa!Tu sais que tu peux me faire confiance, rien ne t`arriveras!...A condition que tu te montres,évidement."
Les deux hommes recommençent à l`insiter à se rendre,pendant que la femme se tait.
La jeune voleuse a envie de leurs crierer d`aller en enfer,mais elle ne dit rien pour ne pas trahir sa cachette.Tout à coup,une douleur épouventable la traverse et la voleuse doit presser ses lèvres pour ne pas crier de douleur.Elle regarde le long de son corps à la recherche de la source de cette douleur et remarque qu`elle a une blessure énorme à la hanche droite.Le sang coule à flots de la blessure et avait déjà former une flaque à ses pieds.
"Oh,non!!",murmurat-elle affollée,"Oh,mon Dieu!J`espère seulement..."
"Buhh!",crie uns voix feminine,ce qui fait sursauter la voleuse.
"Tient donc qui voilà!"
"Et m...!!!!!",Aysa se relève tout en se tournant afin de frapper le mgnifique visage de la femme,"Si tu crois pouvoir m`avoir ainsi tu te mes le doigts dans l`oeil!"
La femme tombe surprise par le coup à revert et l`adolescent en profite pour courir à travers la maison en ruine.Elle saute tant bien que mal au dessus des amass de pierres et atteint une autre ruelle salle.La voleuse court aussi vite que sa blessure lui permet tout en observant les alentours attentivement et en essayant de se rappeler où elle se trouve dans la ville.
"Ahlala,ce que c`est décevant venant de la part de la personne ayant réussit à voler l`un des rouleaux sacrés.",retentit une voix tout près d`elle.
Sous le coup de la surprise,l`adolescente pirouette autour d`elle même sans aperçevoir qui que se soit.
"Hihihi!",rit tout à coup la même voix derrière elle près de son oreille gauche.
La voleuse se retourne mais ne voix toujours personne.A ce moment,la voix d`un de ses poursuivant retentit:
"Elle est la,chef!Je la vois au fond de la ruelle!"
La jeune fille se remet à courir le long de la ruelle,mais plus lentement,car sa blessure lui brûle et parce qu`elle a perdu trop de sang,donc sa tête commeça à tourner et elle se sent à chaque seconde qui passe de plus en plus épuissée.
Même dans un état pareil,elle continue de courire jusqu`à un carefour,là elle s`adose à un mur,lit le nom de la ruelle et se rapelle enfin où elle se trouve.
"Bon...il faut qu..e je réussise à atteindre la porte oues...st..." ,balbutie-t-elle livide et à bout de force.Elle veut bouger,poser un pied devant elle, mais son corps refuse et au lieux d`avancer Aysa tombe à genoux.Elle respire avec difficultés et sa vue se brouille definitivement.De plus,à cause de l`extreme douleure des larmes lui montent aux yeux.
Tout à coup,la voix qu`elle avait entendu sans découvrir à qui elle appartenait retentit au dessus de sa tête:
"Et bien,on dirait qu`un coup de main s`impose."
A ce moment,la jeune rousse sent qu`on la soulève du sol et que cette personne court,malheureusement s`est aussi à ce moment que son esprit sombre lentement dans l`obscurité...
7
+Toit de l`église de Mizuko+

...Aysa ouvre un peu les yeux et voit un ciel bleu parsemée de nuages sombres et bas.Elle se sent épuissée et elle ne se rappelle plus comment elle à atterit ici.Aysa ne sais même pas où elle se trouve.
"On dirait qu`il va pleuvoir ce soir.",se fait entendre une vois qu`elle n`arrive pas à identifier,mais qu`elle croit avoir déjà entendu.Mais quand et où?...
C`est à ce moment que tout lui revient:Du moment où elle entre dans le marché jusqu`à celui où elle perd conscience.Tous ces évenements lui revienent d`un coup.
Aysa se lève d`un bond,manque de tomber et de rouler jusqu`au bord du toit pour aller après s`écraser des mètres plus bas sur le sol.Mais par chance,quelqu`un enlace ses hanches avec un bras et la ramène en arrière où Aysa est pressée contre un autre corps.Elle sent biens que c`est le torce de la personne et que celle-ci ne porte à cet endroit aucun vêtement.
"Quand on est blessé,il faut rester coucher.Tou le monde sait ça.",dit la voix tout en rigolent un peu.
Le jeune voleuse ne réagit pas,car sa tête tourne et qu`elle sais qu`elle ne tiendrait pas sur ses pieds.Alors,elle laisse l`inconnu la tenir,même si elle préfèrait ne pas avoir ce bras autour des hanches.
A cet instant,on la tire vers le bas et un peu en arrière,une deuxième main vient se poser sur le bas de son dos afin qu`elle ne tombe pas.
"Aller,il faudrait mieux que tu t`assailles."
Le fait que cet inconnu la tutoies,l`agaçait,mais elle ne dit rien,car cette personne l`a sauvé de quelque chose de pire qu`un mal de tête,des courbattures et de la douleur insuportable de sa blessure qui a s`est rappelée à elle.Quand elle s`assaille,la douleur est telle qu`elle doit serrée ses dents pour ne pas gémir de douleur.
Ensuite,Aysa attend.Elle attend que le bras quitte ses hanches et que son sauveur se présente.mMais ce dernier reste la où il est et le seul bruit de l`inconnu assis derrière elle est celui de sa repiration presque inaudible.
Au bout de quelques minutes,elle commence à perdre patience et elle décide de tout d`abord se débarasser du bras avant de lui demander son identité et de le remercier.
C`est à ce moment exacte qu`elle remarque qu`elle ne porte plus sa cape, mais une courte tunique noire qui ne lui appartenait pas.
"Que...Mais...",bégaye-t-elle en rougisant de honte quand elle comprend que l`inconnu l`a déshabiller.
Pas réflex,elle se retourne et claque sa main contre le viage de l`inconnu.
"Ouch.Je n`aurais jamais cru que tu puisse te remettre aussi vite d`une telle blessure.",dit le jeune homme d`un ton amusé.
Il est plutôt beau:Son visage ressemble à celui des statues de héros.Il a une peau extrémement pâle,pratiquement blanche.Une crinière de cheveux noirs au léger reflect bleu fait contraste avec sa peau et masque complétement ses oreilles et en partie ses yeux.Ceux-ci sont d`un rouge vif et lui conférent un air de mystère et de danger,mais également d`une sagesse ancienne.Une sagesse que seul des êtres ayant parcouru la surface de la terre de puis des années pocédent.Son nez fin a l`air d`avoir était arraché à une statue et collé sur son visage;tout comme sa bouche.Celle-ci est un tout petit peu rouge,c`est à peine s`il y a une différence entre la couleur de la peau.Ses lèvres finent encadrent deux rangées de dents d`un blanc immaculé.On peut appercevoir entre les dents quatres qui sont plus longues et pointues...
Des dents longues et pointues!!?Une peau blanche comme le marbre et encore des yeux rouges?
"Au mon Di...",crie Aysa choqué avant que la main du jeune homme ne se pose sur sa bouche et que l`autre n`attrappe d`un mouvement agile les deux mains de la voleuse.
"Hey,pas si fort,sinon on va se faire remarquer!",les visage souriant a fait place à une éxpression sérieuse,"Je peux supporter qu`on me giffle et qu`on ne me remercie pas,mais je n`accepte pas qu`on rende tout mes efforts quelqu`il soient à néans,seulement parce qu` est trop surpris en apprendrenant que je suis un vampire."
Les yeux d`Aysa le dévisagent choquées.On voyait bien qu`elle ne s`était jamais attendue à ce que la personne l`ayant sauvait plus tôt ce jour-ci soit un vampire.
"Je ne te lacherais que quand tu te serras calmer et que tu m`auras promis de ne pas crier ou de t`enfuir.Compris?"
L`adolescente a besoin de quelques secondes avant de retrouver son calme et de pouvoir haucher la tête en signe d`aprobation,car elle sais que jamais elle n`aurais un chance contre ce mort-vivant dans son état actuel.
Le vampire lache lentement ses main pendant que son visage retrouve son éxpression amuée.
"Alors,on ne s`attendait pas à ça,hein?",et il fait un signe de la main désignant son corps,"Mais,il faut vraiment que je te dise que tu es le premier être humain ayant rèussit à récupérer du choque en un ton aussi court.Se qui m`étonne le plus c`est que tu es une jeune femme!",et il laisse échapper un sifflement admiratif et laisse ses yeux brillants se balader de la tête au pieds d`Aysales et en souriant de plus belle en ajoutant,"Une trèèès belle jeune femme!"
Ce commentaire lui vaut une autre claque.
"Espece de pervert!",lache Aysa avec le visage de nouveau rouge.
Le vampire rigole simplement et fait signe à le jeune voleuse de s`assoire à côté de lui.
"Ne le prend pas mal,mais je ne pouvait vraiment pas te panser sans t`enlever une partie de tes vêtements.De plus,il fallait que je me débarasse de l`odeur du sang et alors,j`ai décidé de les jetter dans un vieux puits et je t`es mis ma tunique.Il fallait aussi que je pense au fait que je doit te faire soritr de la ville sans qu`on se fasse remarquer.Et c`est pas facile si tu court avec des vêtements tâchés de sangs." ,sourit-il en obsèrvant le paysage des toits et cheminés.
Aysa de son côté le regarde de nouveau surprise:
"Comment ça quitter la ville?Qu`est-ce que ça veut dire?"
"Et bien,ça veut dire ce que ça veut dire:On va sortir de Mizuko."
"Il n`en est pas question!",et elle se relève,regarde sur les toit d`ardoisse à la recherche de ses biens.Puis,quand elle les voient,le voleuse rousse va les ramasser et commence à marcher au plus vite vers le clocher.
"Où est-ce que tu crois aller?", mais elle ignore le mort-vivant qui la suit,"Hey ho,je te parles!"
Comme Aysa accrochait sa ceinture et ses dagues sur la ceinture au lieu de lui répondre,le vampire l`attrape fermement pas le bras et l`oblige ainsi à s`arrêter.
Mais,l`adolescente ne se retourne pas,elle essaye simplement de tirer son bras afin de le libérer,sasn y parvenir,car le vampire rafermit sa prise jusqu`au point de devenir douloureuse.
"Si tu crois que je vais te laisser te tuer après tous les efforts que je me suis donné pour te sauver,alors la tu peux continuer à rêver!" ,retentit sa voix sur un ton énervé.
"Lachez-moi sur le champs!",ordonne la voleuse entre ses dents serrés, "Premièrement,personne ne vous à jamais demandé de m`aider et deuxièmement arrêtez de me tutoier!"
"Ah,comme ça mademoisselle croit que je lui est aidé,parce que je suis un gentleman ou quelque chose du genre?Alors,désolé de te décevoir petite, mais j`ai mes raisons pour avoir fait tout ça.Ensuite en ce qui concerne le fait que tu m`ORDONNES à MOI de ne pas te tutoier:Je ne suis ni ton copain ni ton gros chien stupide surdimensionné!"
L`adolescente se retourne avec élan pour lui décocher un coup de pied, sauf que le mort-vivant tire simplement son bras vers la gauche pour qu`elle perde son équilibre.Alors,elle dégaine son épée pour l`obliger à la lacher,car la prise s`est encore rafermit et que la douleur a empirée.Mais, encore une fois,il est plus rapide qu`elle:Il fait quelques pas rapides vers la droite et tire sur son bras.Ainsi,il la fait se retourner et frapper avec son arme dans le vide.Puis,sans attendre il l`attire vers lui d`un coup sec et retient ses avants bras avec ses propres mains.
"Si je n`avais pas mes raisons de te laisser en vie,je te tuerais sur le champs.Et crois moi,tu n`aurais pas aimer la mort que je suis a deux doigts de te fairais subir." ,murmure-t-il froidement.
"Ah,oui?",se fait entendre la voix provoquatrice de la jeune voleuse rousse,"Comment est-ce que me Môsieur peux savoir que je n`aimerait pas,hein?Peut-être que Môsieur me tuerais en me mordant et vidant ainsi mon corps de son sang?",,la voleuse rigole séchement,"Ouhhh,j`ai peur! Maman!"
Un grognement du vampire parfient aux oreilles d`Aysa et elle sent le corps la retenant trembler,signe que l`être malifique va finir par perdre contrôlle.Alors,elle continue de le provoquer:
"Quelle mort atroce,ouhhh!Je vous empris ne me tuais pas!",elle fait semblant de sangloter tout en continuant à se moquer de lui.
"Grrrr,ça suffit!" ,il l`attrape avec un main par le cou,la soulève du sol tout en la retournant vers lui.Ensuite,il approche son visage de cellui ce la voleuse qui cherche à respirer et dévoile ses crocs pointues et son expression haineuse.
Malheureusement,pour lui,c`est exactement la réaction qu`Aysa attendait:Elle frappe les côtes du vampire avec son épée ce qui fait que ce dernier la lache pour presser ses mains sur la blessure.Il commence à crier,mais est interrompu par Aysa qui le jette sur le toit et qui vient se placer sur lui de façon à l`omobilider tout en pouvant lui trancher à tout moment la gorge.
"Alors,pour que se soit claire:Je ne vous suivrait pas!Ensuite,je n`en ai rien à faire que vous soyez un vampire,rien ne m`oblige à vous obéir.Puis je déteste qu`on traite mon partenaire de !Et pour finir,j`ai déjà eu à faire à des vampires et je ne me suis jamais fais mordre;et je n`ai pas l`attention de servir de repas à aucun de votre espèce!",elle presse la lâme de son arme un peu plus sur le cou de son abversaire,"Si vous essayez encore une fois de me dire ce que j`ai à faire où que vous m`attaquez encore une fois,je vous transforme en tas de cendre!"
Le beau visage du vampire s`est transformé en un masque déformé par la douleure et la haine.Il grogne en montrant encore ses dents pendant que son nez et ses lèvres frémisent.Ses yeux sont la partie de son visage qui démontrent le mieux sa haine:Ils donnent l`impression qu`ils sont fait de feu,un feu farouche pret à tout engloutir,pret à rôtir tout être vivant ossant plonger dans leur profondeure.Les pupilles sont comme des tunnels menant jusque dans des abyses où regnent que douleur et ténèbre.Mais même ainsi,Aysa se laisse hypnotiser malgrés elle par les yeux de cet être maléfique.Déjà au paravant elle a eu quelques difficultés à se libérer de l`emprise hypnotique des yeux du vampire,mais à présent elle ne pouvait absolument riend faire pour se libérer.Ses pensés ne font que tournées autour de l`image qu`elle voit se réflecter dans les yeux:Ce tunnel dont les parois sont léchées pas des flames déstructrices qui mène tout droit en enfers.Même si tout cella est une image terrible,il est impossible à le jeune voleuse de dénier la beauté du spectacle.Elle a l`impression de réellement plonger lentement vers les ténèbres,elle croit être pratiquement assez prés des flammes pour les toucher.Il ne lui faudrait seulement tendre les bras...
Tout à coup,elle est sortit de ces pensées par la force du coup de poing que le mort-vivant vient de lui donner dans le ventre.Elle vole presque un demi-mètre en arrière et atterit sur le dos.Maintenant,c`est à son tour d`être clouer aux ardoises.C`est également à ce moment qu`il commence à pleuvoir.
"Maintenant,",le visage du vampire qui a retrouvé une simple expression sérieuse se raproche de celui d`Aysa,"Tu vas me faire le plaisir de me dire pourquoi tu refuses de quitter Mizuko."
Aysa clinge surprise des yeux.Elle n`a toujours pas complètement compris ce qui vient de se passer il y a quelques secondes.
Elle se voit en pensées encore entrain de parler au vampire,puis être hypnotisée par ses yeux et ensuite elle se retrouve neutralisée au sol.
Entre temps,le vampire attend calmement qu`elle parle,car il voit bien que la jeune fille est totalement débousolée.
"Que...Qu`est-ce qui...que vous?",balbutie-t-elle en essayant de soulever une main pour protéger ses yeux des gouttes d`eau lui tombant sur le visage.
L`être démoniaque fait rouler ses yeux et soupir un peu déçu:
"Alors,la j`aurais jamais pensé qu`une personne aussi douée pour la chase aux vampires et qui plus ait a eu un guerrier aguéri comme maître,ne sache pas une telle information:Les vampires sont des êtres capables d`hypnotiser certaines autres éspece,dont les humains,grâce à un sort qu`ils pocèdent depuis le début de leur existence."
Et il éloigne son visage de celui d`Aysa qui a fini par reprendre totalement ses esprit et qui le dévisage d`un air énervée.
"J`ai déja combattu un grand nombres de vampires,donc je sais me protéger de ce sort!Mais c`est la première fois que je vois une magie de se genre aussi forte...",les yeux de la voleuse commencent à le dévisager de manière méfiante,"Et maintenant que j`y pense,il n`y qu`une sorte de vampires pocédent une telle force magique..."
"Ah oui?",rétorquele démon séchement,"Et quel est ce genre de vampire?"
"Pff,je n`ai pas à répondre à une telle question."
La pression sur le corps de la jeune rousse augmente d`un cran,car le vampire à bout de patience s`assaie un peu sur elle.Il veut ainsi petit à petit mettre tout son poid sur le corps de l`adolescente pour l`obliger à parler,étant donné qu`il a compris qu`elle ne parlerais pas aussi longtemps qu`on ne l`y oblige pas.
Aysa détourne simplement le visage en serrant discrètement les dents,car elle vient de comprendre le plan du démon.
Cette situation se poursuit pendant une bonne dizaine de minutes sans que l`un ou l`autre ne dise encore un mot.Mais on peut bien voir qu`Aysa commence lentement à avoir des difficultés à respirer.En plus de la douleur caussé pas la torture du vampire s`ajoute celle de sa blessure dont les bandages se sont défaits.Un filet de sang coule sur les ardoises du toit jusqu`au bord.Un vent glacé venant des montagnes se lève et rend la situation encore pire pour Aysa qui gèle dans ses vêtements trempés.Mais,elle tient bon;elle refuse catégoriquement de satisfaire cet idiot de vampire.
Ce dernier,se pose depuis quelques minutes quand est-ce que la jeune voleuse va enfin se rendre,car même si celle-ci l`agace au point d`en perdre son sang-forid,il ne souhaite pas la faire soufrir inutilement. Malheureusement,il sait pas éxperience que les personnes comme Aysa; donc des personnes assez fortes physiquement et très fortes mentalement ne se rendent pas aussi facilement,même torturées.Qui plus ait,la jeune voleuse rousse a un caractère extremement fier comme la prouvait plus tôt certaines de ses réactions.
D`un autre côté,il sait que si cela continue il risque de l`étoufer ou de lui casser des os avec son poids.En plus,ce n`est pas dans ses habitudes de s`attaquer aux femmes ni aux enfants.
"Vous pourrez rester comme ça toute la nuit,mais je ne cèderais pas.", lache tout à coup Aysa dont la voix ne sonne pas étouffée et ne tremble pas.Ce qui étonne le vampire,car il ne s`est pas attendu à ce qu`elle parle,ni que sa voix sonne de cette façon.
Pendant ses quelques secondes de surprise,il relache un tout petit peu les bras de la voleuse qui en profite sur le champs:En deux trois mouvements,
elle libère ses mains tout en s`assayent à l`aide de ses coudes pour ainsi faire perdre l`équilibre à son adversaire.Ensuite,sans attendre et dans des mouvements fluides,elle prend deux de ses dagues et attauqe le vampire.
Malheureusement comme les autres fois,ce dernier,même surpris et ayant perdu l`équilibre,arrive à parrer ses attaques.Commence alors un combat qui semble perdu d`avance pour Aysa:A chaque fois qu`elle essaie de blesser le démon ou de le renverser pour de nouveau le bloquer au sol, celui-ci la repousse sans grandes difficultés et tente à son tour de lui attraper les bras sans y parvenir,car la voleuse arrive a mettre ses membres aux dernier moment hors de portée.
A un moment,les deux se retrouvent de nouveau debout sur le toit rendu glissant pas la pluie et le sang de la blessure d`Aysa.
La vue de cette dernière étant troublée par la pluie et la nouvelle perte de sang,commence à se fatiguer et dans un moment d`inattention son pied droits glisse sur les adroises.Son autres pieds ne pouvant trouver un apuis quelqu`onque sur les toit glisse à son tour et elle tombe et manque de fair une chute tête en avant.Par chance,elle réagit de la bonne manière:Elle se retourne sur le ventre et plante ses dagues dans les ardoises formant le bord du toit.
"Ouf.",soupire-t-elle avant d`être brutalement tirée par les poignets sur le toit et,à cause de toute cette force,tout droit dans les bras du vampire.
"Argh!!Lachez-moi!",et elle tente de repousser le démon,mais celui-ci la retient de nouveau par les avants-bras,
"Pour que tu tombes et te fracasses le crâne en bas?C`est ça,hein?", crie-t-il,"Une folle!Voila la personne à laquelle j`ai à faire!Une folle stupide et suicidaire!!"
Il la tire le plus loin du bord,puis la jette pratiquement sur le toit pour venir se mettre à genoux à côté d`elle afin de s`occuper de la blessure de l`adolescente.Ce nouveau changement brusque de situation,fini par faire perdre la raison à la voleuse.Elle ne sait absolument plus où elle en ait avec ce vampire.A un moment ils se battent,pui au suivant ils parlent, ensuite ce vampire s`occupe de ses blessures pour enfin recommencer à se battre avec elle.Tout cela,arrive comme ça sans aucun signe menttrant le changement qui va survenir.
"Bon...",se fait entendre la voix de l`être démoniaque au bout de quelques minutes,"Je voudrais m`éxcuser pour avoir agraver cette blessure... Mais,en aucun cas,je ne m` excuserait de mon comportement, car ça c`est de ta faute!"
"Quoi?Ma faute?Alors,premièrement je n`ai pas demandait de l`aide,ni dit que j`acceptait d`obéir un étranger,qui en plus est un vampire de malheure!Deuxièmement,VOUS êtes le plus fou de nous deux!Un vampire qui s`aventure en pleine journée dans une ville,afin de sauver un être humain!Du jamais vu!",s`emporte la voleuse.
"Oui,et alors?Moi,je ne saute pas dans le vide..."
"Je n`ai pas sauté,mais glissé sur le toit!!",et elle donne un coup de poing sur la tête du vampire tout en la repoussant,car elle s`est rendue compte qu`il essayait de baisser ses pantalons,"Hey,pas touche!"
[color=blue"Je dois faire un nouveau bandage!"[/color]
"Je peux le faire moi même!Alors,du balais!",à ses mots le démon ramène sa tête à hauteur de celle d`Aysa et essaye de la faaire regarder dans ses yeux.Ainsi,il espere la faire taire et l`immobiliser asez longtemps pour qu`il puisse stoper le sang de couler.Mais,la voleuse évite agilement son regardet échappe ainsi au sort hypnotique.
A ce moment,le vampire étant conscient qu`il aura besoin de ses deux mains pour s`occuper de la blessure,ne voit plus qu`un seul moyen pour l`obliger é regarder dans ses yeux sans devoir utiliser ses mains.
Il approche son visage encore plus de celui de l`adolescente qui instinctivement recule sans réelement comprencre ce qu`il a l`intention de faire.Mais au fur et à messure que le visage du vampire s`approche du sient,même quand elle s`apuie au maximum sur ses coudes tout en reculant,elle fini par comprendre.A cet instant,tout le corps de la jeune rousse s`arrête pour une demie seconde,juste assez pour que les lèvres du démon touchent presque les siennent.Malheureusement à ce moment,un bras inconnu tire le vampire en arrière...
"Eloignez-vous d`elle sur le...!",ordonne le général des gardes quand tout à coup Aysa lui coupe la parole en lui sautant au coup une dague à la main.
"Espèce de traitre!Comment aussez-vous apparaitre de nouveau devant moi après ce que vous m`avez fait aujourd`hui!!!",et elle essaye de lui trancher le coup,mais le vampire l`en empeche.
"Ho,du calme.Si j`ai bien compris c`est l`un des coupables,alors au lieu de le tuer on devrait plutôt tenter de le faire parler.",il pousse lentement la voleuse de côté,puis retire l`épée de la main de l`homme.
Ce dernier se laisse faire en gardant la tête basse.On dirait qu`il a honte.
Aysa de son côté marche les poings serrés sur le toit vivsiblement à deux doigts de perdre son sangfroid.
"Bon,mon vieux...",le démon tient d`une poignée ferme les deux mains de l`homme,"Je ne vais pas te torturer...,mais par contre si tu refuse de répondre,je me ferrais un plaisir de laisser Aysa de donner une raclé. Et,d` après ce que je vient de comprendre,tu es celui qui la vendue aux autres rigolos,donc il faut dire que tu mérite vraiment pire que quelques baffes."
On entend Aysa donné un coup de pied dans un objet quelqu`onque tout en jurant les dents serrés.
"Je ne le demanderait qu`une fois:Où se trouvent le reste de ses affaires et son animal de compagnie?",la dernière partie de sa question lui valu un coup de pieds dans le dos.
"GAYN...",commence Aysa à crié,mais le général l`interromp en prévenant
le vampire:
"A votre place,j`éviterrais d`appeller Gayn un animal de compagnie, surtout pas devant Aysa."
L`adolescente doit se mordre les lèvres et aller de l`autre côté du toit pour ne pas perdre le contrôlle.
Le démon soupire:
"Merci,je savais déjà.Mais répondez à ma question."
"Je ne peux pas.",il regarde honteusement ses pieds.
"Comment ça?Vous ne pouvez pas ou vous ne voulez pas?"
"Je ne peux pas,car je ne le sais pas...Et même si je savais,je ne pourrais pas risquer de vous le réveller...",murmure-t-il.
"Vous a ton menacer de mort?Un chantage?"
"Non,ma femme et ma fille ont étées prises en otage.",et il ferme les yeux en fessant un grimace de douleur et déséspoire,"Cela se passa fin de la semaine dernière.J`ai ressut durant mon inspection de la garde une lettre m`ordonnant d`ammené Aysa à un endroit convenu dés que je la verrais, sinon ma fille et ma femme serraient tuées."
"Hmm...Faut dire que vous aviez vraiment pas trop le choix.",soupir le vampire en lâchant les bras de l`homme.Puis,son regard bascule vers la voleuse qui se tenait maintenant là une main su les hanches pendant qu`elle s`essyuait le front avec l`autre.
"Bon,on dirait que la petite s`est calmée...",mais à peine sa phrase terminée Aysa pose un regard noir emplis de colère sur le général,"...Ou peutêtre pas..."
"Je la comprend.",exclame le général d`une voix pleine de de soufrance et d`amertume qui montre à quel point il se sent coupable,"Si je ne mettait pas laissé controller par la peur et que j`avais pensé un peu,je lui aurais donner un signe.J`aurais dis quelquechose de suspect. Une question,un nom spécifique aurais suffit pour qu`Aysa se méfie... Elle n`est pas du genre à suivre aveuglement une personne en qui elle n`a pas confiance."
Le vampire opine simplement de la tête et se gratte le haut du crâne avec sa main avant de faire par à voix haute ses pensées aux deux êtres humains:
"Et comme vous vous connaissez tous les deux assez bien et que pour elle vous êtes une personne de confiance,vous êties un appât parfait pour les attaquants.A travers vous,ils ont trouvé le moyen de la prendre par surprise,donc totalement désarmée...
Aysa ayant entendu les paroles du mort vivant,décoche un coup de pied au clauché et murmure entre ses dents:
"Moi qui me vante d`être paré à toutes les situations,je me suis fait avoir comme un bleu!...Et Gayn...,les dernières paroles sont soupirés avec un tel remort et une telle tristesse que le vampire et le général croient que la voleuse est à deux doigts de pleurer.
Mais,tout à coup l`adolescente se retourne et dévisage les deux avec une éxprécion déterminée et dis avec clareté:
"Bon,on y va ou est-ce que les messieux veulent encore aller passer du bon temps et boire une bière au coin d`une cheminé?"
Le général des gardes de la ville de Mizuko évite le regard de la jeune rousse pendant que le vampire tout d`abbord surpris commence à sourir à belles dents:
"Eh bien!A ce que je vois tu t`es vite reprise!Et à vrai dire je n`aurais rien contre une bonne chope de bière."
Comme seule réaction,Aysa soupire et avoue d`une voix un peux contrainte:
"Une bière m`aiderais à réelement me calmer un peu les nervs...Bon,alons y alors..."
Le mort vivant et la voleuse se dirigeant tous les deux vers l`un des coins du toit,le général sursaute et s`écrie:
"Mais...Mais,vous êtes fous tous les deux!Vous..."
"Ooh,mais fermez la,voulez-vous!Je vous rappele que je suis voleuse,donc ce genre de cabrioles font partie de mon répertoire.",répond agacé le voleuse rousse en descendant adroitement le mur de l`église. Aysa utilise les petits espaces entres les blocs de pierre pour poser mains et pieds suivie de près par l`être maléfique.
Arrivé en bas:
"Euh...",,et elle montre avec un doigt le torse du vampire.Celui-ci se frappe le front avec la main et remonte à grande vitesse que seul possèdent ceux de son éspece le long du mur en souriant bêtement après un court "Oups!".
La voleuse soupire simplement et déjà le mort vivant se trouve de nouveau à ces côtés.Il attache sa cape noire à l`aide d`une broche en forme d`un bouclier.En obsérvant de plus près la broche,les yeux entrainés de la voleuse voient de fines lignes gravées dans les bord de l`objet.Ses lignes sont des mots écris dans une lange depuis longtemps oublié du simple peuple.Seul ceux ayant une certaine fortune et les liens adéquats;tout comme certaines personnes travaillant dans le monde de l`ombre; connaissent l`éxistance de cette langue.Et Aysa est l`une de ces personnes.
"Hm,un probléme?",retentit la voix du vampire.
Mais,avant que la voleuse n`aie pu poser la question qui lui brûle les lèvres, le général les rejoint en soupirant ésoufflé:
"Vous auriez pu descendre par l`intérieure."
"Cela aurais durée trop longtemps."
Et déjà Aysa se dirige vers une rue.

____________________________________________________


Dernière édition par Leyra le Jeu 18 Oct 2012 - 20:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Leyra
Admininstrateur
avatar

Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 23
Localisation : S'oocupe de faire dancer tout le monde de DA comme bon me semble...MUAHAHAHA

MessageSujet: Re: Le monde de Zéphire - autres aventures d`Aysa   Dim 22 Jan 2012 - 16:41

Le général soupir et la suit tout comme le vampire.
En chemin,le vampire n`arrête pas de faire les yeux doux à toutes le femmes croissant leurs chemin,ce qui agace énormement Aysa qui accélère un peu plus sa démarche.
Au bout d`un moment,la voleuse s`immobilise sur le champs avant de se cacher directement dans une toute petite ruelle entre deux maisons.
Le mort vivant regarde la scène perplex.Puis,tout à coup le général lui explique en désignant de la tête un soldat qui patrouille:
"Elle est connue des gardes et des soldats.Et comme elle est une voleuse,il est biensûr de notre devoir de l`arrêter...S`il nous est possible de mettre la main sur elle et de prouver qu`elle a commis un vol."
"La petite est vraiment agile et bonne voleuse.", dit le vampire amusé.
"Oui.Elle ne vient pas très souvent à Mizuko,mais elle connais bien la ville.Personne n`a jamais su l`attraper.Aysa trouve toujours le moyen de s`échapper."Et il sourit,mais le sourire n`atteint pas les yeux de l`homme.
"Ils ne les ont pas libérées n`est-ce pas?",demande le vampire en posant une main sur l`épaule de l`homme.
Celui-ci secoue la tête et serre les poings.
"Je ne voudrait pas vous semblez insensible,mais est-ce qu`on pourrais y aller.Je voudrais me procurer une nouvelle cape au plus vite, avant de me faire arrêter par un garde."
Les trois se dirigent directement vers le marché.Peu avant d`arriver à déstination la voleuse se sépare des deux après une courte discusion et se dirige vers les quartiers pauvres de la ville.Les deux hommes eux plongent dans la foule...



+Bar >Le chanceux<+

"Heey!Qui voilà!?",acceuillit une voix grassante la jeune rousse qui vient de passer la porte de l`établissement.
"Salut,Laguigne!"
"Hahahaha!T`est la seule à m`appler comme ça,la Rousse!"
Celle-ci se dirige sans détours vers la cheminé éteinte en ignorant rigoureusement les silhouettes sombres se trouvant dans le bars mal illuminé et humide.La bâtiment ressemble plus à une ruine qu`à un vrai bar: Partout des planches ou draps sales pour masquer les trous dans les murs et un toit mal réparé.Seule sources de lumière sont les quelques bougies se trouvant sur le comptoire qui est l`un des rares meubles propres et non rapiécés.
"Pas là le clébard?",demande l`ombre se trouvant derrière le comptoir hors de porté de la chiche lumière émise par les bougies.
"T`as de la chance que je sois vraiment contente que le bar ne soit pas encore fermé.",renchérit la voleuse en allumant un feu dans la cheminé et puis tournant la tête vers l`ombre en souriant:"Alors,tu me dévoiles comment t`as réussis cette fois à payer les impôts?"
"Oooh,tu me connais.J`ai mes méthodes,hehe."
"Pff!Toi qui n`arrête pas de dire qu`il ne devrait pas y avoir de secrets entre confrères!",et elle étire ses mains vers les flammes en faissant mine de bouder.
Aysa entend quelques rires et quelques vois se moquant un peu du barman,parce que celui-ci se fait réprimender par une jeune fille.Ce dernier ouvre un placard dont il sort un bot et il fait le tour du comptoire en rigolant lui aussi un peu. Même dés qu`il passe près d`une bougie on ne voit pas grande chose de lui, à peine sa silhouette et la coupe de ses cheveux et celle de ses vêtements.
Il s`approche de la table derrière la voleuse et s`assoie en posant le bot devant lui.
"T`es en ville depuis quand?"
"Aujourd`hui."
"T`as failli te faire prendre ou pourquoi tu ressemble à un de ses clébards mouillés qui rôdent dans les rues?"
"T`es vraiment en manque d`infos,Laguigne,hein?"
"Et comment!Il a préféré faire le tour des cabarets,ce bon vieux scélérat!,cri une voix venant d`un coin sombre.
"Je pari qu`il a pas était le seul!Pas vrai les gars?",dis la voleuse à la cantonade en allant s`assoire en face de Laguigne et enchaîne d`une voix provoquatrice,"Je suis sur que notre chers Prètre,que Dieu le bénisse,a prété main forte à notre barman préféré!"
Ses paroles sont suivis de siflements et rires caustiques des autres clients du bar.Tous confirment les paroles de l`adolescente qui rit joyeusement.La voyant ainsi,difficile d`imaginer qu`elle se trouve dans les quartiers les plus pauvres à l`intérieure d`un des bars les plus mal fréquentés de la ville.La voleuse à peine âgé de 16 ans se sent dans cet établisement comme chez elle.Elle ne craint rien et personne du bar.Et pour cause:Ce bar est le point de repaire de beaucoup de voleurs,car le barman qui en même temps est le gérant du bar est la personne la mieux informés de tout ce qui se passe à Mizuko. Rien n`échappe à ses fillets.Il a des oreilles et des yeux partout.>Le chanceux< est ouvert à tous ceux qui osent se rendre dans la partie la plus dangereuse de Mizuko.A vrai dire,c`est même le bâtiment le plus sur du quartier où il se trouve.Jamais un homisside ni aucun autre crime;à part quelques verres et bouteilles cassées et l`une ou l`autre bagarre;n`ont était commis.Et tout cela est le mérite du gérant du bar;plus exactement de sa réputation et des rumeurs qui circulent à sont sujet.
Les yeux de la jeune voleuse se posent sur le pot et commencent à briller,car elle se doute du contenu.
"J`t`avais promis la dernière fois une surprise pour ta prochaine visite.Allez et régales-toi!",rigole le barman en se levant de nouveau.
"Quoi?La gamine à droit à un cadeau gratuit et nous alors?", s`indigne un des clients.
"Bah,exactement parce que je suis une >gamine<, je re4oit des cadeaux!",répond la voleuse en se tournant pour tirer la langue à l`homme.
Cette réaction vaut des moquerie à ce dernier qui renchérir un peu.
Aysa enlève le couvercle d`une main pendant que de l`autre elle sort une bourse en cuire.Puis,après avoir sortit le premier bout de fruit séché;un morceau de pomme séchée;et l`avoir mit dans la bouche,la voleuse ouvre la boourse et compte les pièce d`or se trouvant à l`intérieur.

"Laguigne,tu sais,ma dernière visite remonte-il y a environ un an.Et comme je doute pouvoir venir pour mon anniversaire ici,tu me dois en fait encore un cadeau..."
"Hm,déjà?...Bah,qu`est-c`que tu veux?"
Aysa ferme tranquillement sa bourse avant de demander avec un sourir innocent:
"Combien de tonneaux de bières est-ce que tu as encore?"
A peine la phrase terminée que tous les autres clients beuglent contents,car ils ont tous compris que la voleuse demande des tournées générales gratuites et ils savent tous que Laguigne ne va pas refuser.
Et comme attendu celui-ci se met à rire debon coeur:
"Et ben,j`espère que tu va pas te souler comme l`autre fois,parce qu`sinon on est tous bon pour l`hosto!"
La jeune voleuse rougis et murmure embarassés:
"Bah,je savais cette fois là que c`était une bouteille d`alcool 100%..."
D`une seconde à l`autre des chaises et tables sont bougées en direction du foyer des flammes et tous les clients sont illuminés.La plupart sont des hommes à l`apparence peu commode donnant l`impression d`être du genre de personnes non fréquentables.Mais,certains sont des citoyens à l`apparence respectable,comme le prêtre de l`église de Mizuko.
Tous s`asseillent autour de la table de l`adolescente en riant et discutent entre eux tout comme avec la jeune rousse.Au bout de quelques instants une partie de poker est organisés pendant que les premières chopes de bières arrivent.Biensûr la première;et en même temps la plus grand;choppe est déposée devant Aysa qui attend que tous soient servis.
Puis,en levant la choppe d`une main et en se levant,elle dis d`un temps joyeux et clair:
"A la votre!Que >Lachanceux< survive encore un an et que le chef des gardes de la tour est de Mizuko aille enfin se faire griller en enfers comme le mérite une tomate de son éspèce!Et biensûr,vive les voleurs et vive mon 17ème anniversaire!
Pour finir,la voleuse boit sa bière d`une longue traite avant de frapper la choppe sur la table tout en étant gratifié d`un aplaudissement sonore.

Et c`est à se moment la qu`entre deux personnes encapuchonées.

La première,qui est également la plus petite,reste figée sur place en voyant se spectacle mettant bien en scène une partie assez peu charmante du charactère d`Aysa.La deuxième personne encapuchonnée se dirige sans détours vers la table et le grouppe de personnes bruillantes.
"Hey,j`espère avoir moi aussi le droit de fêter avec tout ce beau monde!",rigola le mort vivant en rejetant la capuche de sa cape en arrière.
Tout de suite un silence se posa sur le bar avant que le brouaha de rires et chants ne reparte de plus bel.Aysa l`acceuilli d`un sourir un peu forcé,mais sincère.
"Quel-est la raison pour la fête?"
"Oh,je fête mon anniversaire un peu en avance...",et elle fit signe au tenant du bar de préparer encore une chope,"...Et je me fais payer une tournée collective grartuite!"
"Et toi,mon pote?Pas envie de trinquer avec?",interoge le barman la première personne qui se trouve toujours au même endroit qu`à l`entrée.
La personne sursaute un peu,mais s`approche néanmoins du reste des personnes.La personne sursaute quand un des clients lui donne une tape sur l` épaule.Sa main se dirige sensiblement vers l`épée accrochée à sa ceinture ce qu`Aysa remarque sans problèmes.
"Personne ne vous fera de mal...A condition biensûr que vous évitiez de provoquer qui que ce soit.",rigole la jeune fille en lui faisant signe de prendre place sur une chaise.
A ce moment là le barman réapparait avec une tablette où se trouvent plusieurs choppes de bière.Il dépose la première devant Aysa puis distribu les autres.
Quand Laguigne veut donner la dernière choppe à la personne encapuchonnée, celle-ci hésite une seconde de trop au goût du barman.Ce dernier regarde un petit instant Aysa qui hausse simplement les épaules.

"Bon,alors joyeux anniversaire,petite!...Au fait t`as quel âge?",fait le vampire en sirotant sa bière.
La voleuse sourit à belles dents et répond d`une voix provocatrice:
"Devine!"
"Hmm...Quinze?...Non,plustôt treize quatorze vu ta taille...", fait-il semblant de se creuser les méninges.
Cette réponse tout aussi provocatrice de sa part lui vaut des bravos de toutes part.
Comme seule réponse,la voleuse dépose sa choppe de bière devant elle et le dévisage avec un sourir enjoué:
"Un petit paris?"
"Le quel?"
Les deux se regardent calmement et en souriant.L`on voit bien qu`ils sont habitués à ce genre de moments.
"Celui qui termine en dernier sa choppe payera l`auberge à l`autre!"
"Je mise 50 pièces d`or sur le mec!",s`écrit un des autres clients qui est rapidement suivit par le reste des hommes,seule exception la personne encapuchonnée.
"J`mise 400 sur la Rousse!
Avec cette phrase,Laguigne dépose devant Aysa et le vampire des choppes remplies à ras bord.
"Evites de boire la tasse!",s`éxclame le mort vivant avec un sourir montrant qu`il est sur de gagner.
Comme réponse Aysa rit:
"C`est plutôt toi qui va ramer,mon vieux!
Et sans plsu attendre les deux prennent en mains leurs choppes et attendent la fin du décompte des hommes:
"10...9...8...7...6...5...4...3...2...1...0!!!"

Tous deux amènent en une vitesse inouïe leurs choppes à leur bouches et commencent à boire.Aysa penche la tête en arrière et fait également basculer sa chaise vers l`arrière.Entre temps le mort vivant aux cheveux noirs boit à grandes rassades de la choppe.Tous deux sont extremement rapides et se il est difficile de savoir qui va sortir gagnant du paris.
Mais tout à coup,Aysa renverse la choppe d`un coup sec à la verticale et avale le reste de l`alcool pendant que sa main tenant la choppe s`abat une seconde avant celle du vampire sur la table.
"Gagnée!"
La victoire de l`adolescente est saluée par l`aplaudisement de tous et les rires de ceux qui viennent de gagner leurs paris et des railleries des perdants.
"J`aurais jamais pensé que tu sois aussi rapide!",fait l` être maléfique en tendant se main vers Aysa,"Dis tu n`aurais pas envie de me laisser une revanche?"
"Elle p`têtre,mais pas moi,l`ami.J`l`ai déjà vu une fois soule et ça me suffit!",et le tenant du bar pose sa main sur l`épaule de la jeune fille,"Mange un truc avant que tu ne te casses la gueule parc`que t`es trop bourrée pour rester assisse."

"Pff,tu c`est ce que je meurs d`envie de te dire?"
"Ouai,et moi aussi j`t`y envoie!"
Tous deux commencent à rire de plus belle.
Les autres clients au contraire du mort vivant et de l`inconnu encapuchonné ne font pas attention à cette petite scène,étant donné qu`ils connaissent ce genre de situation entre le barman et le jeune voleuse.Mais l`inconnu dévisage l`adolescente et le tenant du bar à tour de rôle avec un regard désapprobateur et perplexe.Le vampire quand à lui ne fait que sourire mesquinement tout en buvant la chope qu`il vient tout juste de subtiliser à son compagnon encapuchonné.Puis,il lance à le jeune voleuse:
"Alors,comme ça madame a déjà été une fois soule,hein?"
"Ouiap...",Aysa se fourre un bout d`écorche d`orange confite dans la bouche,"...Même plusieurs fois.Mais ici dans la bar ça m`est arrivée qu`une fois."
"Ma plus grosse bourde...",renchérit Laguigne.
"ah,pourquoi?"
Le barman se retourne au lieu de répondre.
"Apparament j`ai foutu un bordel pas possible...Dommage que je ne m`en rappelle plus.",explique la jeune voleuse avant que l`un des autres hommes ne rajoute:
"Vraiment dommage que Laguigne ne te laisse plus te souler,parce la dernière fois on s`est bien marré.J`avais jamais vécu d`aussi belle bagarre.",et il rigole comme tous les autres.
Et durant les prochaines heures,la petite fête en honneur d`Aysa continue jusqu`à ce que presques tous les clients soient souls au point de ne pratiquement plus tenir seuls sur pied. Le tenant du bar >Le chanceux< commence à tous les mettre à la porte.Certains des hommes deviennent agressives,mais à chaque fois Aysa vient en aide au barman et tous deux arrivent à jeter les hommes dehors.De temps à autres le vampire leurs donne également un coup de main.
Quand après même les autres quelques clients quittent le bar,Aysa soupire et demande à Laguigne:
"Je ferme la porte ou tu fais nuit blanche?"
"Y aura personne pour venir encore.Du moin personne pour boire une choppe de bière."puis en se tournant vers la personne encapuchonnée,"Hey,M`nsieur le général vous pouvez retirer vot`e capuche.
L`homme sursaute complètement abasourdi et se retourne brusquement:
"Comment...?"
"J`sais,j`entend et j`vois tout,M`nsieur le général."
"Laguigne:La personne la mieux informée de toute la ville. L`un des plus grands coureurs de jupons du monde,clients préféré des cabarets et;de mon point de vue;un super cuisto et un barman un peu trop mou,mais un ami génial et généreux...Quand il en a envie."
"Mais,également le personnage le plus dangereux de toute la région dont la mauvaise réputation à atteint le statu d`imbatable.
"Vous m`honnoreur tous l`deux,s`tout vous,M`sieur le général.",est la réponse malicieuse du barman.
Le générale renchérit quelques chose d`inaudible tout en retirant sa capuche.
Entre temps,la voleuse fini de fermer les deux gros verrous et revient s`assoire.
"Qu`est-ce qui c`est passé depuis ma dernière venue à Mizuko?Comment est-ce que je n`ai pas sue qu`ILS étaient ici?"
La barman s`en va derrière le comptoire et soupire:
"Bonne question..."
Durant un court instant règne un silence pesant.
"Y c`est pas passé grand chose les six-sept premiers mois. Quelques voles,meurtres.
"La train-train quotidien?"
"Ouai...Mais après,y a eu des truc pas net qui sont arrivés.Et toujours signé par EUX.J`me suis mis à fouiller dans tout` la ville et y a deux mois j`ai envoyé quelques gars pour te prévenir.Mais...
"Morts?",et comme réponse le barman explique:
"Décapité,tous.ILS m`ont planté leurs têtes d`vant mon bar... Dev était l`un des gars,p`tite.Désolé.
La jeune voleuse pâli tout à coup et ouvre grand les yeux et la bouche en signe de choc :
"Que...Attend,tu rigole?Tout te fou de moi?!"
"...J`suis désolé.J`aurais pas du le laisser aller.Il s`ést porté direct`ment volontaire et il me rabattait depuis des mois les oreilles comme quoi tout lui manquait...J`ai...fini par accepter...Ma deuxième plus grosse bourde de toute ma vie.",et il se retourne pour regarde la jeune voleuse dans les yeux;même si celle-ci ne peux voir les siens.
"Dev?C`était qui?",prend le vampire la parole.
"Un ami...Un très bon ami...", et l`adolescente baisse la tête avant de la laisse tomber sur ses bras croisés sur la table.
Le générale qui jusqu`à maintenant n`avait plus ouvert la bouche dis:
"Nous avions trouvés les corps dans le périphérique de la ville et on nous avait prévenu pour les têtes.J`avais fait en sorte que les têtes et le corps soient tous enterrés après identification des personnes.Devine a sa propre tombe.C`est tous ce que j`ai pu faire."
La jeune fille ne répond pas.
Le barman observe les flammes de l`âtre.
Le vampire garde un regard indéchiffrable sur la voleuse.
Le général tient la tête baissé.
Au bout d`un moment un murmure rompt le long et pesant silence:
"Trop loin.Cette fois ils sont allé trop loin..."
Laguigne se tourne vers la voleuse en disant un seul mot:

+Au beau milieu de la nuit en face d`une des multiples auberges de Mizuko+

Trois silhouettes s`arrêtent devant une auberge et y entrent après une courte discussion.
"Bonsoir,messirs.Combien de chambres désiriez-vous?"
L`un du trio,une personne de grande taille dont le visage et une grande partie du corps est caché par une longe cape à capuche,s`avance et remonte un coin de sa capuche et sourit à la tenancière de l`auberge:
"Bonsoir,Madame.Nous voudrions savoir s`il serait possible d`avoir deux chambres ralliés l`une à l`autre par une porte."
"Ah,je suis désolée,mais nous n`avons pas de chambres ralliés l`es unes aux autres.Mais,je peux vous proposer un de nos grandes chambres. Si vous souhaitez nous pourrions encore faire monter un lit supplémentaire.,dis la femme après avoir surmonté son étonnement du au ton charmant,au visage magnifique et au regard séducteur avec les quels le vampire vient de lui répondre.

"Hmm...",fait ce dernier en faignant être indécis,"Mes compagnons et moi ne sommes pas sur d`avoir assez d`argent pour nous payer une suite." et il dévisage l`aubergiste d`un regard aussi désarmant que celle-ci décide sur le coup de leur donner un énorme rabais:
"Ne vous en faites!Vous pouvez payez le prix d`une siomple chambre!"
L`être maléfique penche sa tête en avant avec un énorme sourire tout en avançant l`une de ses mains.Il attrape la main droite de la femme et y dépose un court baisser qui fait rougir celle-ci comme une tomate.
"Vous êtes vraiment une femme d`une grande générosité!Je vous remercie de tout coeur pour ce geste."
L`aubergiste se met à faire de petits rires gênés tout en lui battant des cils de façon exagérée.Elle attrape derrière elle une clé et contourne le comptoir. Puis proposant aux trois personnes de les débarasser de leurs capes et s`approche tout d`abord du mort vivant,mais celui-ci fait signe que non et montre d`un geste se voulant naturel mais gracieux sur le plus petit de ses compagnons:
"Les femmes d`abbord,n`est pas mon cher ami.",la dernière partie de sa phrase est adressée au deuxième compagnon qui opinne de la tête,"Oh,avant que je n`oublie:Mon ami ici présent à de très vilaines cicatrises au visage et il n`aime pas les montrer...Donc...
"Ah,oui biensûr je comprend.Ne vous en faites pas...Madame, puis-je vous débarasser de votre capuche?",l`aubergiste se tourne visiblement un peu déçue,car elle pense que la femme et cet bel-homme son ensembles,mais elle essaye de cacher cella.
Malheureusement,cette réaction n`échappe ni à la femme ni au vampire.Ce dernier entoure de son bras les hanches de sa compagne après que la tenancière de l`auberge les aie débarassé de leur capes.
La femme le dévisage durant un très court instant surprise,mais elle se ratrappe aussi rapidement que l`aubergiste croit avoir simplement imaginé cette scène.
"Si...Si vous voulez je pourais vous arranger une deuxième chambre.Biensûr,vous payerez toujours seulement le prix de simples chambres.",et elle regarde un eu troublé et visiblement gênée le "couple".
Le vampire ouvre la bouche,mais sa compagne aux long cheveux rouges le devance:
"Cela serais trop vous demander,Madame.Nous ne pouvons en aucun cas accepter.
"J`insiste!Je ne peux quand même pas privée un couple de son intimitée!
"Ne vous en faites pas pour ça.",dis la femme en souriant gentiment,"Nous n`en mourrons pas."
Mais l`aubergiste secoue la tête et dis d`une voix autoritaire:
"Il n`en est pas question!Je vous donnerez deux chambres et un point c`est tout!"
L`aubergiste dirige les trois personnes vers le troisième étage de son établissement et ouvre une porte:
"Voici votre chambre,Monsieur." et l`homme encapuchonné entre sans dire un mot.
Ensuite,elle ouvre une porte voisine et fait entrer la jeune femme en la poussant doucement au dos:
"Voici votre suite.S`il vous faut que que se soit, n`hésitez pas à me le dire.Je vous souhaite une bonne nuit." et elle ferme la porte derrière elle.
Quand les "amoureux" se retrouvent seules,la jeune femme se libère d`un coup sec du bras posé autour de ses hanches et croisent les bras devant sa poitrine:
"Si se n`était pas pour le bien de Gayn et pour venger la mort de Dev,je te donnerais une bonne gifle!"
Le vampire dit d`un ton enjoué en approchant son visage de la femme:
"Une gifle?Hmm,pour ce que j`ai eu droit de toucher et se qui se présente à moi,c`est un prix bien bas."
Et tout de suite il recule juste assez pour ésquiver le coup de pied de sa compagne.Le mort vivant pouffe un peu quand cette dernière failli de tomber à la renverse parce que ses chaussures à talons mouillées glissent sur en pierre polie.
Très marrant!,grogne la femme en repoussant d`un geste agacé sa longue chevelure rousse derrière ses épaules.Ensuite,elle regarde autour d`elle.
Le vampire fait de même,mais quand la jeune femme tourne une sur elle même,son regard suit le mouvement de ses cheveux et de la robe vert sombre dont l`ourlet dance autour des chevilles de la femme.Puis,ses yeux remontent de nouveau le long du vêtement,mais cette fois-ci c`est pour regarder la silhouette fine,mais bien féminine que la robe met en valeur. Quand il arrive au décolleté et donc également au cou dénudé,il ne peux s`empêcher de s`imaginer plonger ses crocs dans cette chaire fraîche et douce afin de goûter au sang chaud de la femme.

"Pervers...",s`exclame celle-ci en lui donnant un gifle qu`il n`a pas vu venir tant il était absorbé par cette pensée.
"Euh,quoi?"
"J`doute qu`il admirait tes seins,p`tite.Un vampire ça à besoin de sang.",retentit ausitôt une viox grinçante provenant d`une des fenêtres.
"Je croyais que tu était trop VIEUX pour faire de l`escalade,Laguigne.Et puis,qu`est-ce qu`y te dis que TOI t`as le droit de me matter mes seins?",dis la femme après avoir remarqué le regard de l`homme sur son décolleté.
Celui-ci hausse les épaules:
"Hé,j`t`ai jamais vue en robe et faut dire que si t`avais un peu plus sur les os,tu s`rais à mon goût."
"Pff.Vous les hommes,vous êtes tous pareils!La nourriture et les femmes,c`est tout ce qui vous faut pour vivre heureux."
"Et de la bonne bière fraîche!",s`en mêle l`être maléfique en riant tout comme le barman.
La femme se dirige vers le lit et s`y assoit,puis elle regarde avec une grande attention le barman du >Le chanceux<:A côté du vampire se tient un homme dans la trentaine aux cheveux blanc et au teint pâle.Des yeux noirs comme de l`onyx l`observe elle à son tour.
"Un phantôme.Tut ressembles vraiment presque à un phantôme,même un peu trop à mon goût.,et elle bascule la tête un pensive vers la gauche,"C`est pas plutôt un déguisement?"
"Non,mais!J`t`ai dis que j`aiderais à venger Dev.Tu crois que j`vais courir en déguisement pour faire ça?J`veux que cette bande d` *bip* me voit bien.J`veux qu`avant qu`ils ayes tous en enfers qu`ils me voient et pries!"
"Donc,c`est du sérieux...Ok,mais les DEUX tu me les laisses,compris?, comme réponse l`homme opine de la tête en la regardant d`un air farouche et impatient d`en découdre.
"Bon,mais comme tu..." et il désigne le barman,"...l`as remarqué,j`ai soif.Donc,deux solutions possibles: Vous refusez que j`aille à la chasse et je risque de vous péter les cables plus tard ou vous me laisser aller boire."
La femme hausse comme toute simplement les épaules en expliquant qu`aussi longtemps que le vampire ne se fait pas remarquer,il peut aller chasser.
Mais,l`on voit bien que Laguigne n`est pas du même avis:
"Et s`ils nous on repérés?S`y on s`est fais suivre,hein?Trop dang`reux.On peux pas se séparés.",et il secoue lentement la tête avant de continuer,"Mais,si t`a soif,j`serais près à de laisser boir un peu du mien."
A cette proposition,il récolte un regard incrédule de la voleuse et tout comme un regard surpris du mort vivant.
"Quoi?"
"Et bien voilà une tournure nouvelle pour le mot barman!"
"Un barman qui sert de bar sur patte pour un vampire... On aura tout vu!",et Aysa commence à pouffer puis éclate de rire.
Laguigne ne fait que rouler ses yeux en soupirant d`agacement et en se demandant comment les deux peuvent rire dans une telle situation.
"Oh allez!On a quand même le droit de s`amuser et détendre un peu avant les choses sérieuses,Laguigne.",lui dit la voleuse C`est pas toi qui dis qu`il profité des choses aussi longtemps que possbile,parce qu`on ne sait jamais si on ne risque pas de mourir le lendemain?"
La barman soupire et va s`assoir sur une chaise:
"Ouai,c`est pas faux,mais faut quand même qu`on parle sérieusement,p`tite."
L`epxression de la rousse qui était jusque là encore amusé devient rapidement sérieuse et méfiante.
Les deux se dévisagent et l`on peut sentir la tension qui s`accumule entre leurs regards.Tous deux se livrent un combat,car les deux savent qu`Aysa refusera de parler ouvertement de ce que le barman veut savoir.
Pendant que les deux humains se livre à cette bataille de regard,la vampire va se servir un verre du wisky se trouvant sur l`une des tables de la pièce.
"Au fait,Laguigne,combien de temps va durer ton petit tour de magie?"
Surpris par le ton détaché et égale du vampire tout comme de la question elle-même,l`homme répond:
"Elle red`viendra une gamine dans deux trois jours...Mais dis,t` as déniché où ses truc là? ",et il désigne de la main les yeux marrons de la femme.
L`être maléfique hausse les épaules:
"Trouvé."
Personne ne dis un mot pendant les prochaines minutes.
La femme rousse défait simplement les lacets et libère ses pieds des chaussures.
Le regard d`onix observe la silhouette de la ville par la grande fenêtre.
Le mort vivant observe les deux être humains et s`imprègne de leur odeurs, mais surtout de celle de la voleuse.L`une de ses habites de chasse,mais dans ce cas-ci il le fait pour être capable de les suivre à distance si un jour il doive en venir jusque là.
Au bout d`un moment la fois féminine d`Aysa se fait entendre:
"Bon,vous voulez attendre le lever du soleil afin que Monsieur le vampire puisse pendre son petit déjeuner?"
Sans attendre le barman relève le manche de sa chemise blanche jusqu`au coude.Mais l`être maléfique reste où il tout en continuant à boire tranquillement.
Aysa le regarde de façon à ce qu`il soit claire qu`elle ne sa patience ne durera pas longtemps.
Le vampire soupire et s`approche lentement en murmurant quelque chose d`incompréhensible.
"Quoi encore!?"
Aucune réponse du vampire.
Quand il tend le bras afin d`attraper le poignet de Laguigne celui-ci retire son bras et le dévisage:
"Qu`est-ce t`as dis?"
"Rien..."
Tout à coup Laguigne se trouve derrière lui et lui tord les bras derrière le dos.
"Qu`est-ce t`as dis?",cette fois sa voix est menaçante.
Aysa s`approche des deux et fait signe à Laguigne de ne pas exagérer. Ce dernier secoue la tête et tire un peu plus sur les membres du mort vivant.
Celui-ci ferme les yeux en soupirant:
"Gare à vous deux si vous essayez de me frapper ou quoi que ce soit...Je disais que je préférerait quelque chose d`un peu plus frais..."
Le regard du barman s`assombrie instantanément pendant que le visage de la voleuse montre de l`incompréhension.
"Plus frais?"
"Même pas en rêve,mon vieux.T`auras pas son sang!"
L`être maléfique soupire et opine de la tête:
"Je sais,c`Est pour ça que je ne voulais pas le dire.Je me disait bien que tu refuserais que je morde la petite."
"Refuser?J`t`aurais foutu ma dague dans ton coeur,ouai!Espèce d..."
"Hey oh!Je suis la aussi.Et je ne suis pas une de ses bonnes femmes qui obéisses comme des idiotes à tout!",gronde Aysa d`une voix froide et emplie de mépris,"De plus je suis assez grande pour pouvoir me défender seule,Laguigne!Donc,c`est pas à Messieux de décider à ma place!"
L`homme vuex répliquer,mais il ferme sa bouche quand il voix l`expression de la rousse.Il lâche les bras du vampire qui prend place sur la chaisse.
"Indépendante la petite...Mais est-ce que tu as idée de combien de sang un vampire bois?"
"Toi!,et elle pique la poitrine de son indexe,"Si tu n`as pas envie que je te fasse chasser de la ville,tu la ferme!
Le visage du vampire la dévisage avec de l`amusement froid:
"Ah?Et comment?"
Sur ce la femme seretourne,s`éloigne de quelques pas,repousse d`un geste quelques mèches de cheveux derrière son épaules avant de se tourner brusquement vers le vampire.Durant ce geste le tissu vert de la robe voltige un peu autour des jambes de la femme et la chevelure de celle-ci suit le mouvement du corps.Ce mouvement simple est illuminé par les rayons de la lune d`un coté et par la lumière chaude de la lampe à huile non loin.

____________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
 
Le monde de Zéphire - autres aventures d`Aysa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ascadian, Monde de Magie et d'Aventures
» Ascadian, Monde de Magie et d'Aventures
» Chaque jour est synonyme de renouveau
» [Jour 3] Certains mots peuvent en cacher d'autres.
» 4 - Les autres créatures du Monde des Ténèbres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fantastique - Forum de Fictions :: Fictions-
Sauter vers: